BRIBES EN LIGNE
      neige       sur a grant dulur tendrai puis       &agrav       la       entre de toutes les le 23 février 1988, il       o tendresses ô mes pour gilbert et nous n’avons rien     faisant la tendresse du mondesi peu de     du faucon six de l’espace urbain,    en Éléments -       mouett écoute, josué, dessiner les choses banales issent de mer, venent as À peine jetés dans le       " mon travail est une sur l’erbe verte si est percey priest lakesur les       chant de paysage de ta tombe  et pourquoi yves klein a-t-il quelque temps plus tard, de station 1 : judas   dits de j’entends sonner les antoine simon 3 intendo... intendo ! on cheval diaphane est le nous serons toujours ces le nécessaire non madame des forêts de rm : d’accord sur pas même de sorte que bientôt antoine simon 14 sables mes parolesvous       le dans ce périlleux il faut aller voir       sous     cet arbre que     au couchant       entre j’ai changé le       " antoine simon 15       assis pour yves et pierre poher et madame déchirée  dernier salut au une fois entré dans la mille fardeaux, mille merci au printemps des derniers       le toulon, samedi 9 j’ai travaillé       pav&ea dernier vers aoi f les feux m’ont granz est li calz, si se il semble possible le geste de l’ancienne, li emperere s’est       allong j’ai donc non, björg, carissimo ulisse,torna a pour m.b. quand je me heurte 0 false 21 18       dans clers fut li jurz e li nous viendrons nous masser bien sûrla le vieux qui couleur qui ne masque pas       la voici des œuvres qui, le dernier vers aoi l’une des dernières et combien coupé en deux quand   né le 7 paien sunt morz, alquant j’ai perdu mon folie de josuétout est 0 false 21 18 il s’appelait heureuse ruine, pensait diaphane est le mot (ou nécrologie l’éclair me dure,       la       un ço dist li reis :     le c’est un peu comme si,       il madame est la reine des   on n’est  martin miguel vient jamais je n’aurais     " normalement, la rubrique       fleure f les marques de la mort sur v.- les amicales aventures du n’ayant pas il ne reste plus que le onze sous les cercles il avait accepté journée de dernier vers aoi 7) porte-fenêtre sept (forces cachées qui f toutes mes ouverture de l’espace de profondes glaouis de proche en proche tous mieux valait découper je reviens sur des grande lune pourpre dont les il en est des meurtrières. antoine simon 33 j’ai relu daniel biga, quel ennui, mortel pour antoine simon 13       la       j̵  dernières mises là, c’est le sable et madame, c’est notre (elle entretenait un trait gris sur la  référencem       sur  un livre écrit c’est pour moi le premier madame porte à       ma (josué avait lentement lentement, josué quelques textes   six formes de la temps de pierres béatrice machet vient de cyclades, iii° samuelchapitre 16, versets 1  au mois de mars, 1166 cet article est paru dans le     l’é ensevelie de silence, etudiant à   saint paul trois ils avaient si longtemps, si Ç’avait été la autre citation pour michèle aueret station 5 : comment       le voudrais je vous c’était une exode, 16, 1-5 toute   la production portrait. 1255 :  il est des objets sur à propos “la antoine simon 32 le lourd travail des meules la terre nous a propos d’une   d’un coté, vi.- les amicales aventures dimanche 18 avril 2010 nous       et tu       fourmi  la lancinante antoine simon 21       &agrav       jardin et si au premier jour il « amis rollant, de karles se dort cum hume       gentil       pour mon épouse nicole       " les parents, l’ultime certains soirs, quand je ( ce texte a nous lirons deux extraits de la galerie chave qui antoine simon 25 nous avons affaire à de   pour olivier et tout avait marché ou souk ou on dit qu’agathe   encore une cette machine entre mes   maille 1 :que je serai toujours attentif à franchement, pensait le chef, beaucoup de merveilles la lecture de sainte les durand : une introibo ad altare vous dites : "un (À l’église le géographe sait tout constellations et sors de mon territoire. fais 1- c’est dans allons fouiller ce triangle pour mireille et philippe violette cachéeton dernier vers aoi pour maguy giraud et seul dans la rue je ris la je t’enlace gargouille trois tentatives desesperees qu’est-ce qui est en toujours les lettres : ce qui fait tableau : ce aux barrières des octrois un titre : il infuse sa    il       allong ne pas négocier ne si j’avais de son dernier vers aoi bal kanique c’est tes chaussures au bas de le travail de bernard le 26 août 1887, depuis       les dans l’effilé de juste un mot pour annoncer rita est trois fois humble. tout en vérifiant g. duchêne, écriture le dernier vers aoi sculpter l’air : ici, les choses les plus pour robert raphaël       le un verre de vin pour tacher   ces sec erv vre ile tout en travaillant sur les une autre approche de un tunnel sans fin et, à       fourr& ma voix n’est plus que       " premier essai c’est les textes mis en ligne    au balcon elle ose à peine dans les carnets la vie humble chez les       apparu       pass&e quand c’est le vent qui     de rigoles en passet li jurz, la noit est avant propos la peinture est deux ajouts ces derniers       juin pour michèle gazier 1 pour angelo sous la pression des   pour le prochain ouverture d’une 1254 : naissance de       sabots       m&eacu  l’écriture mi viene in mentemi dernier vers aoi coupé le sonà le coquillage contre faisant dialoguer il n’était qu’un   un ce livre grand format en trois       ce       le toutes sortes de papiers, sur troisième essai elle réalise des  le "musée les lettres ou les chiffres raphaËl ...et poème pour d’un côté pour philippe dernier vers aoi quel étonnant pas sur coussin d’air mais rien n’est plus ardu attendre. mot terrible.       voyage pure forme, belle muette,    courant vos estes proz e vostre "nice, nouvel éloge de la (ma gorge est une       droite     pourquoi c’est la distance entre si elle est belle ? je dernier vers aoi toute une faune timide veille     hélas, comme c’est il n’y a pas de plus certains prétendent 1 la confusion des la vie est ce bruissement la mort, l’ultime port, f le feu s’est "la musique, c’est le quatrième essai de quand les mots assise par accroc au bord de       le abu zayd me déplait. pas       banlie si, il y a longtemps, les f le feu est venu,ardeur des que d’heures dans le respect du cahier des (dans mon ventre pousse une le 2 juillet dans le train premier je t’ai admiré, 10 vers la laisse ccxxxii dans les écroulements  marcel migozzi vient de torna a sorrento ulisse torna décembre 2001. je suis occupé ces il y a tant de saints sur    si tout au long monde imaginal, pour andrée f qu’il vienne, le feu " je suis un écorché vif. temps de pierres dans la deuxième essai le ce qu’un paysage peut l’attente, le fruit le scribe ne retient attendre. mot terrible.  hors du corps pas r.m.a toi le don des cris qui vous deux, c’est joie et       la       reine epuisement de la salle,       st marie-hélène nu(e), comme son nom errer est notre lot, madame, viallat © le château de       baie pas une année sans évoquer max charvolen, martin miguel les grands abstraction voir figuration       une dans ce pays ma mère un jour nous avons rien n’est morz est rollant, deus en ad f tous les feux se sont les dessins de martine orsoni toutefois je m’estimais le 15 mai, à la parol

Accueil > Personnalités > Becca

Becca

Giuseppe Becca. Né en 1935 à Bologne. Vit et travaille à Bologne.

C’est Jean Paul Auréglia, directeur de la galerie Quadrige, à Nice qui m’a fait connaître cet artiste et qui m’a demandé un texte pour un livre de bibliophilie où devaient apparaître des textes de Pierre Restany et René Berger, ainsi que l’évocation de la nuit transfigurée de Schönberg et le texte de Richard Dehmel, tiré de la femme et le monde.

J’ai accepté sans avoir vu la série des estampes : c’est dans les livres de René Berger que j’ai appris à approcher l’art, et Pierre Restany a parrainé mon entrée dans l’association des critiques d’art...

J’ai découvert et petit à petit apprivoisé une oeuvre complexe et pleine de "riferimenti", réflexions, références, expérimentatons sur l’espace plastique et l’espace architectural...

Un CV incomplet sur ce site

Et dans les Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette