BRIBES EN LIGNE
f les rêves de carissimo ulisse,torna a         ces notes avez-vous vu       le pour philippe       "       le       une tu le sais bien. luc ne       dans   1) cette si grant dol ai que ne antoine simon 21 pour michèle j’ai changé le dernier vers aoi in the country epuisement de la salle, immense est le théâtre et « e ! malvais sequence 6   le fragilité humaine. "ah ! mon doux pays, et je vois dans vos sur l’erbe verte si est       bonhe pour martin dernier vers aoi les enseignants : ainsi fut pétrarque dans sors de mon territoire. fais  tu vois im font chier         &n les durand : une       voyage     au couchant       enfant     [1]  bal kanique c’est       aujour l’heure de la je découvre avant toi pour michèle aueret un besoin de couper comme de quand nous rejoignons, en     depuis   rêve, cauchemar, aucun hasard si se tout est possible pour qui la fraîcheur et la cet univers sans       et de l’autre       dans “le pinceau glisse sur       alla petit matin frais. je te ce texte se présente   iv    vers glaciation entre dernier vers aoi       " je suis celle qui trompe nu(e), comme son nom deuxième approche de f dans le sourd chatoiement sous la pression des cyclades, iii° sous l’occupation o tendresses ô mes je crie la rue mue douleur jamais je n’aurais v.- les amicales aventures du deuxième essai  un livre écrit le geste de l’ancienne, et combien seins isabelle boizard 2005 marché ou souk ou polenta     l’é l’ami michel pour andré villers 1)     le       bien douce est la terre aux yeux (la numérotation des dernier vers aoi dans l’innocence des pour helmut toute trace fait sens. que quant carles oït la que reste-t-il de la une errance de chairs à vif paumes    tu sais la vie humble chez les  epître aux granz fut li colps, li dux en antoine simon 32 rimbaud a donc il ne sait rien qui ne va 13) polynésie et la peur, présente   encore une et que vous dire des "si elle est carissimo ulisse,torna a     &nbs antoine simon 26 il en est des meurtrières. essai de nécrologie, genre des motsmauvais genre sainte marie, à pour gilbert macles et roulis photo 5) triptyque marocain d’abord l’échange des mult est vassal carles de   est-ce que pour andrée quai des chargeurs de station 5 : comment pour ma 0 false 21 18 constellations et alocco en patchworck © leonardo rosa  avec « a la À perte de vue, la houle des depuis ce jour, le site       &agrav       la le 26 août 1887, depuis zacinto dove giacque il mio  l’écriture       le mon cher pétrarque, on peut croire que martine noble folie de josué, le pendu       aux       dans le passé n’est halt sunt li pui e mult halt ce qui fascine chez tous feux éteints. des fontelucco, 6 juillet 2000 cinquième essai tout seul dans la rue je ris la dernier vers aoi cher bernard du bibelot au babilencore une carles respunt : dans ce périlleux dernier vers aoi     sur la pente assise par accroc au bord de "moi, esclave" a À la loupe, il observa martin miguel art et  la lancinante       la cliquetis obscène des passet li jurz, la noit est ce qu’un paysage peut       parfoi siglent a fort e nagent e de sorte que bientôt  ce mois ci : sub le 23 février 1988, il la littérature de je suis       tourne tes chaussures au bas de chaises, tables, verres,       p&eacu       " a christiane       la il arriva que n’ayant pas    si tout au long la liberté s’imprime à l’art c’est la       soleil mais jamais on ne   adagio   je       apr&eg       &n     à   marcel il souffle sur les collines  les œuvres de j’ai relu daniel biga, de prime abord, il antoine simon 15 j’ai donné, au mois arbre épanoui au ciel toute une faune timide veille le coeur du le bulletin de "bribes       le attendre. mot terrible. pour angelo allons fouiller ce triangle antoine simon 20       descen le soleil n’est pas franchement, pensait le chef, présentation du rêves de josué, antoine simon 31 je suis occupé ces f qu’il vienne, le feu       la “dans le dessin a dix sept ans, je ne savais fin première 1 la confusion des a propos de quatre oeuvres de antoine simon 10 passent .x. portes, antoine simon 30 able comme capable de donner préparation des  le livre, avec le nécessaire non temps de bitume en fusion sur ma mémoire ne peut me comme un préliminaire la temps de pierres dans la attention beau pourquoi yves klein a-t-il       en un       sur merci au printemps des le 15 mai, à Ç’avait été la       jardin       dans jamais si entêtanteeurydice etait-ce le souvenir macles et roulis photo 1 il tente de déchiffrer, dans le pays dont je vous un nouvel espace est ouvert rm : d’accord sur       longte  ce qui importe pour et nous n’avons rien à bernadette toi, mésange à       le madame, on ne la voit jamais macles et roulis photo 6 mouans sartoux. traverse de       neige je m’étonne toujours de la la mort, l’ultime port, 1.- les rêves de (ô fleur de courge... dernier vers aoi huit c’est encore à antoine simon 18 napolì napolì attelage ii est une œuvre en introduction à là, c’est le sable et       &n cet article est paru à sylvie qu’est-ce qui est en  les premières dernier vers aoi  tous ces chardonnerets issent de mer, venent as bernadette griot vient de où l’on revient légendes de michel ….omme virginia par la d’un bout à le 26 août 1887, depuis antoine simon 27 j’ai donc c’est parfois un pays clers fut li jurz e li ( ce texte a premier essai c’est mais non, mais non, tu   la production la communication est le scribe ne retient guetter cette chose pour nicolas lavarenne ma suite du blasphème de À max charvolen et a la fin il ne resta que et que dire de la grâce la mastication des vous dites : "un antoine simon 7 ce jour là, je pouvais archipel shopping, la rien n’est       sur toutes sortes de papiers, sur deux ce travail vous est au programme des actions antoine simon 22 la cité de la musique À peine jetés dans le quel ennui, mortel pour dernier vers aoi pas de pluie pour venir       " la liberté de l’être       le       il des voix percent, racontent       l̵ que d’heures       force je déambule et suis     cet arbre que       pass&e paien sunt morz, alquant couleur qui ne masque pas       au dieu faisait silence, mais le corps encaisse comme il       la   d’un coté, dix l’espace ouvert au "ces deux là se à propos “la  “s’ouvre   le 10 décembre       je ce monde est semé en cet anniversaire, ce qui       dans antoine simon 16 les dernières des quatre archanges que (ma gorge est une  l’exposition  pour egidio fiorin des mots clere est la noit e la nos voix       ...mai vertige. une distance je t’ai admiré, thème principal : aux barrières des octrois f toutes mes       fleure giovanni rubino dit       six la réserve des bribes références : xavier hans freibach : nice, le 18 novembre 2004       cette et  riche de mes la légende fleurie est un verre de vin pour tacher   maille 1 :que   pour le prochain comme c’est c’était une dernier vers aoi         je me le lent déferlement 7) porte-fenêtre outre la poursuite de la mise pour jacky coville guetteurs f tous les feux se sont (josué avait premier vers aoi dernier violette cachéeton (josué avait lentement la pureté de la survie. nul       &agrav ouverture d’une     double troisième essai imagine que, dans la iloec endreit remeint li os entr’els nen at ne pui la parol

Accueil > Personnalités > Becca

Becca

Giuseppe Becca. Né en 1935 à Bologne. Vit et travaille à Bologne.

C’est Jean Paul Auréglia, directeur de la galerie Quadrige, à Nice qui m’a fait connaître cet artiste et qui m’a demandé un texte pour un livre de bibliophilie où devaient apparaître des textes de Pierre Restany et René Berger, ainsi que l’évocation de la nuit transfigurée de Schönberg et le texte de Richard Dehmel, tiré de la femme et le monde.

J’ai accepté sans avoir vu la série des estampes : c’est dans les livres de René Berger que j’ai appris à approcher l’art, et Pierre Restany a parrainé mon entrée dans l’association des critiques d’art...

J’ai découvert et petit à petit apprivoisé une oeuvre complexe et pleine de "riferimenti", réflexions, références, expérimentatons sur l’espace plastique et l’espace architectural...

Un CV incomplet sur ce site

Et dans les Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette