BRIBES EN LIGNE
quai des chargeurs de       l̵ voici des œuvres qui, le pure forme, belle muette, pour martine, coline et laure a l’aube des apaches, 7) porte-fenêtre       jardin toute une faune timide veille coupé le sonà l’illusion d’une dernier vers aoi pour jean marie rare moment de bonheur,       jonath equitable un besoin sonnerait « pouvez-vous     le cygne sur et il parlait ainsi dans la pas sur coussin d’air mais d’un côté un besoin de couper comme de       rampan pour nicolas lavarenne ma et ces       ce (en regardant un dessin de vous avez dire que le livre est une       fourr& pour michèle carissimo ulisse,torna a huit c’est encore à le tissu d’acier     après "si elle est quelque chose quelques autres  dans toutes les rues       sur  “s’ouvre la tentation du survol, à cet article est paru dans le pour andrée carmelo arden quin est une j’ai perdu mon quand il voit s’ouvrir, démodocos... Ça a bien un a ma mère, femme parmi       le f le feu s’est on trouvera la video     double si, il y a longtemps, les il faut laisser venir madame clere est la noit e la   entrons       enfant dentelle : il avait l’appel tonitruant du       &agrav la terre nous samuelchapitre 16, versets 1 et voici maintenant quelques       sur le "le renard connaît vous êtes paysage de ta tombe  et v.- les amicales aventures du  je signerai mon jouer sur tous les tableaux dernier vers aoi rossignolet tu la attelage ii est une œuvre antoine simon 28  hors du corps pas       la dans le patriote du 16 mars si grant dol ai que ne       &ccedi dernier vers aoi macles et roulis photo 7   (dans le tout est prêt en moi pour 1254 : naissance de   saint paul trois     l’é       je la bouche pure souffrance       l̵ le temps passe dans la franchement, pensait le chef,       chaque     extraire          courant nous lirons deux extraits de c’est parfois un pays     de rigoles en merle noir  pour ici. les oiseaux y ont fait la force du corps, il ne sait rien qui ne va le pendu qu’est-ce qui est en printemps breton, printemps l’impossible   tout est toujours en a claude b.   comme dans les hautes herbes   ciel !!!! non, björg, ...et poème pour difficile alliage de derniers vers sun destre et…  dits de       entre       m̵       neige suite de je déambule et suis ce jour-là il lui deux ce travail vous est   voici donc la recleimet deu mult de tantes herbes el pre pour mes enfants laure et dernier vers aoi       vu "ah ! mon doux pays, "mais qui lit encore le diaphane est le mot (ou la communication est vue à la villa tamaris       sur À perte de vue, la houle des langues de plomba la rêves de josué, la vie est dans la vie. se pour andré première pour max charvolen 1) pour qui veut se faire une antoine simon 2 je t’enfourche ma  l’exposition        allong   anatomie du m et deux ajouts ces derniers dans l’effilé de tout mon petit univers en   la production       d&eacu mesdames, messieurs, veuillez       dans carles respunt : errer est notre lot, madame, l’homme est i mes doigts se sont ouverts petit matin frais. je te       le même si ce pays que je dis est le ciel est clair au travers       apparu macles et roulis photo 6 nos voix l’ami michel pour pierre theunissen la       au je ne peins pas avec quoi, iloec endreit remeint li os les enseignants : de proche en proche tous l’impression la plus macao grise la cité de la musique  marcel migozzi vient de il ne s’agit pas de on préparait les textes mis en ligne l’heure de la   1) cette viallat © le château de  tous ces chardonnerets       ...mai s’ouvre la …presque vingt ans plus heureuse ruine, pensait je n’ai pas dit que le avec marc, nous avons bien sûr, il y eut pour le prochain basilic, (la antoine simon 18 pour jacky coville guetteurs c’est ici, me       & poussées par les vagues la fonction, ma chair n’est les dieux s’effacent     au couchant antoine simon 11    regardant pour michèle gazier 1) carissimo ulisse,torna a f les marques de la mort sur pour frédéric pour andré villers 1) ço dist li reis : madame, vous débusquez       dans  “la signification antoine simon 22 tout le problème i.- avaler l’art par       un jusqu’à il y a merci au printemps des entr’els nen at ne pui on cheval  pour jean le  les trois ensembles dernier vers aoi il arriva que journée de       il rimbaud a donc   je n’ai jamais       bonhe       la pie temps de pierres dans la ce monde est semé chaque automne les et te voici humanité a la libération, les l’une des dernières       &eacut les étourneaux ! faisant dialoguer pour maxime godard 1 haute pour egidio fiorin des mots pour gilbert le 19 novembre 2013, à la histoire de signes . antoine simon 7  mise en ligne du texte quatre si la mer s’est ce texte se présente 10 vers la laisse ccxxxii       sur le sauvage et fuyant comme les lettres ou les chiffres li emperere s’est       au un trait gris sur la se reprendre. creuser son       sur sa langue se cabre devant le       le vos estes proz e vostre constellations et en cet anniversaire, ce qui Ç’avait été la cet article est paru fontelucco, 6 juillet 2000 dans l’innocence des des quatre archanges que villa arson, nice, du 17       souvent je ne sais rien de       quand comme c’est voile de nuità la antoine simon 14 libre de lever la tête un homme dans la rue se prend dernier vers aoi   dernier vers aoi ce jour là, je pouvais le 26 août 1887, depuis tromper le néant       b&acir « voici ainsi va le travail de qui ce qu’un paysage peut     du faucon c’est le grand f j’ai voulu me pencher f tous les feux se sont vi.- les amicales aventures préparation des depuis le 20 juillet, bribes toulon, samedi 9   pour le prochain fragilité humaine.       que rien n’est plus ardu  les premières ce poème est tiré du dans le pain brisé son       &n       au quelque temps plus tard, de pluies et bruines, je suis celle qui trompe la gaucherie à vivre,     chambre le bulletin de "bribes       reine j’ai changé le a toi le don des cris qui je suis  dans le livre, le au labyrinthe des pleursils preambule – ut pictura la fraîcheur et la toutefois je m’estimais 1. il se trouve que je suis livre grand format en trois pour m.b. quand je me heurte et que vous dire des       le de sorte que bientôt       é les oiseaux s’ouvrent nous serons toujours ces       je me est-ce parce que, petit, on 0 false 21 18 dans le train premier marcel alocco a antoine simon 19 madame aux rumeurs       retour granz fut li colps, li dux en tendresses ô mes envols et si tu dois apprendre à       &agrav deuxième apparition comme une suite de       crabe- outre la poursuite de la mise la fraîcheur et la     vers le soir lorsqu’on connaît une       pourqu temps où les coeurs 1- c’est dans quatrième essai de mult ben i fierent franceis e apaches : antoine simon 6 derniers c’est la chair pourtant dorothée vint au monde  née à il ne reste plus que le       un il s’appelait tendresse du mondesi peu de   l’oeuvre vit son après la lecture de  il y a le ajout de fichiers sons dans etait-ce le souvenir       grimpa       un madame des forêts de       le je suis occupé ces       &agrav un tunnel sans fin et, à ouverture de l’espace pour philippe Être tout entier la flamme       allong le geste de l’ancienne, le grand combat :  martin miguel vient  “ne pas à sylvie       une pour mon épouse nicole je désire un à la bonne   on n’est       l̵ de mes deux mains la parol

Accueil > Personnalités > Cantin

Cantin

Jean-Louis Cantin. Né en 1933 à La Roche sur Yon. Vit et travaille à Nice depuis 1970.

Pour plus d’informations voir son site.

Et dans ces Bribes ;


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette