BRIBES EN LIGNE
    l’é toutefois je m’estimais  dernier salut au à la mémoire de       pav&ea li quens oger cuardise pas de pluie pour venir grande lune pourpre dont les       au    de femme liseuse 1-nous sommes dehors.       banlie       &ccedi du fond des cours et des dernier vers aoi carcassonne, le 06 dernier vers aoi         o dernier vers aoi et encore  dits une errance de passent .x. portes, depuis ce jour, le site le 15 mai, à pure forme, belle muette, accorde ton désir à ta il pleut. j’ai vu la le 19 novembre 2013, à la le "patriote", halt sunt li pui e mult halt       le le bulletin de "bribes       la quand c’est le vent qui nous dirons donc "pour tes les grands un verre de vin pour tacher « e ! malvais       su       les tous ces charlatans qui     à       je le 28 novembre, mise en ligne il tente de déchiffrer,       baie antoine simon 29       allong       pass&e nous lirons deux extraits de  epître aux f les feux m’ont le lent tricotage du paysage dernier vers aoi antoine simon 25 et il fallait aller debout  si, du nouveau attendre. mot terrible. madame, vous débusquez cet univers sans rm : nous sommes en j’ai ajouté le numéro exceptionnel de "si elle est quel étonnant napolì napolì premier vers aoi dernier 1.- les rêves de pour m.b. quand je me heurte pour le prochain basilic, (la a grant dulur tendrai puis       gentil très malheureux... c’est ici, me À l’occasion de       dans       au       il dernier vers aoi les premières dernier vers aoi à sylvie soudain un blanc fauche le le samedi 26 mars, à 15     nous torna a sorrento ulisse torna able comme capable de donner je dors d’un sommeil de ainsi fut pétrarque dans pas une année sans évoquer  “comment quand vous serez tout deuxième se placer sous le signe de dans les rêves de la deux mille ans nous paysage de ta tombe  et max charvolen, martin miguel juste un mot pour annoncer carmelo arden quin est une un titre : il infuse sa   le 10 décembre quand les eaux et les terres bribes en ligne a envoi du bulletin de bribes pour maguy giraud et f le feu s’est autres litanies du saint nom       alla le tissu d’acier antoine simon 24 madame a des odeurs sauvages petites proses sur terre le nécessaire non       six   ces sec erv vre ile sixième quatrième essai de les dernières l’instant criblé     le cygne sur des quatre archanges que     longtemps sur un besoin de couper comme de cet article est paru       apr&eg       les la gaucherie à vivre, pierre ciel       je cyclades, iii° troisième essai macles et roulis photo 6   saint paul trois    tu sais ma chair n’est quelque temps plus tard, de un trait gris sur la portrait. 1255 : sa langue se cabre devant le     m2 &nbs avant dernier vers aoi   que signifie   né le 7 l’erbe del camp, ki   entrons un tunnel sans fin et, à tendresse du mondesi peu de  on peut passer une vie       pour deuxième essai       & un jour, vous m’avez À max charvolen et autre citation"voui les amants se le coquillage contre suite de juste un     sur la pente et il parlait ainsi dans la "je me tais. pour taire. cher bernard       apr&eg de l’autre  tu vois im font chier toi, mésange à il faut laisser venir madame pour mon épouse nicole la brume. nuages antoine simon 33 la vie est ce bruissement "le renard connaît les enseignants : j’ai longtemps et si au premier jour il et ma foi, pour gilbert seins isabelle boizard 2005 carissimo ulisse,torna a pour michèle gazier 1) pour raphaël iv.- du livre d’artiste af : j’entends deuxième essai le non, björg, les plus terribles de toutes les tant pis pour eux.       en un d’un côté dernier vers aoi pour egidio fiorin des mots v.- les amicales aventures du       et carles respunt : le 26 août 1887, depuis    nous la fonction, mult est vassal carles de je sais, un monde se d’ eurydice ou bien de   iv    vers  dernières mises     au couchant bien sûrla temps où les coeurs il ne s’agit pas de       ton 1. il se trouve que je suis « h&eacu la mort, l’ultime port, les installations souvent, temps de pierres dans la et tout avait rossignolet tu la ce qui importe pour antoine simon 20 tes chaussures au bas de     double outre la poursuite de la mise  les œuvres de       pav&ea moisissures mousses lichens       dans je suis occupé ces antoine simon 14 station 1 : judas       é  je signerai mon   nous sommes "la musique, c’est le       entre que d’heures       le deux ajouts ces derniers jouer sur tous les tableaux issent de mer, venent as sur l’erbe verte si est       antoine simon 13       au       l̵ À la loupe, il observa pour jean gautheronle cosmos bien sûr, il y eut écoute, josué,       le   se     &nbs nécrologie rita est trois fois humble.     vers le soir quand les mots  l’écriture   pour le prochain antoine simon 23 macao grise si j’étais un     une abeille de à propos “la       la mais jamais on ne       longte madame, on ne la voit jamais bernadette griot vient de comme c’est la terre a souvent tremblé clers fut li jurz e li si, il y a longtemps, les attelage ii est une œuvre    regardant       fleur rêve, cauchemar,  les trois ensembles "ah ! mon doux pays, nos voix sors de mon territoire. fais toute une faune timide veille     pluie du macles et roulis photo       dans le lent déferlement le corps encaisse comme il       dans  c’était du bibelot au babilencore une printemps breton, printemps le grand combat : i mes doigts se sont ouverts le vieux qui « pouvez-vous pour martine       au madame aux rumeurs je désire un (ô fleur de courge... intendo... intendo ! histoire de signes . le plus insupportable chez   seul dans la rue je ris la       " c’est un peu comme si, les doigts d’ombre de neige un temps hors du bientôt, aucune amarre etait-ce le souvenir  zones gardées de c’est extrêmement       object station 7 : as-tu vu judas se  au mois de mars, 1166 tandis que dans la grande pour jacqueline moretti,       tourne   d’un coté,       &n     chant de il était question non macles et roulis photo 1 le scribe ne retient       jardin       dans       enfant   je n’ai jamais aucun hasard si se equitable un besoin sonnerait antoine simon 9 pour andré villers 1) ainsi alfred… références : xavier ici, les choses les plus     un mois sans accoucher baragouiner     quand me pas même deux nouveauté,       je       quinze     [1]        p&eacu moi cocon moi momie fuseau la réserve des bribes béatrice machet vient de   ces notes     faisant la pour jean marie la terre nous   le texte suivant a dernier vers aoi fragilité humaine. l’homme est dernier vers aoi ce qui fait tableau : ce       fourr&       dans la tentation du survol, à chaises, tables, verres,  de la trajectoire de ce exacerbé d’air le géographe sait tout dernier vers aoi       fleure rimbaud a donc       fourr& avez-vous vu ma voix n’est plus que vos estes proz e vostre le texte qui suit est, bien j’ai parlé iloec endreit remeint li os "nice, nouvel éloge de la       au ce texte se présente etudiant à ce pays que je dis est     oued coulant       vaches il ne reste plus que le "l’art est-il deux ce travail vous est madame est toute chercher une sorte de villa arson, nice, du 17 antoine simon 3     cet arbre que chaque jour est un appel, une dans les carnets guetter cette chose premier essai c’est la parol

Accueil > Personnalités > Cauwet

Cauwet

Thierry Cauwet. Né en 1958 à Bourg Saint Maurice. Vit et travaile à Paris et Marseille.

Pour plus d’informations, voir le site de Artzari

Et, dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette