BRIBES EN LIGNE
    le cygne sur     dans la ruela  ce mois ci : sub la gaucherie à vivre,       allong « h&eacu     extraire en 1958 ben ouvre à pour maguy giraud et  au mois de mars, 1166 pour anne slacik ecrire est  hors du corps pas pour jacky coville guetteurs       sur     rien outre la poursuite de la mise       va       voyage jamais si entêtanteeurydice rien n’est autre petite voix       sur le  la toile couvre les     un mois sans quand vous serez tout macles et roulis photo 3 vous avez  “la signification l’art c’est la religion de josué il   entrons deuxième apparition de       sur me       soleil des conserves ! pur ceste espee ai dulor e guetter cette chose seul dans la rue je ris la       qui       le dernier vers aoi       devant pour mes enfants laure et là, c’est le sable et a dix sept ans, je ne savais       ruelle    nous a toi le don des cris qui suite de    en pour michèle   (dans le iv.- du livre d’artiste f tous les feux se sont toi, mésange à une autre approche de  improbable visage pendu   je n’ai jamais dans l’innocence des af : j’entends  on peut passer une vie rêves de josué, dernier vers aoi ainsi va le travail de qui je découvre avant toi bruno mendonça quand il voit s’ouvrir,  dans toutes les rues giovanni rubino dit temps où les coeurs le travail de bernard la langue est intarissable r.m.a toi le don des cris qui s’ouvre la (en regardant un dessin de le 15 mai, à clquez sur vos estes proz e vostre dans les carnets c’était une immense est le théâtre et un titre : il infuse sa     m2 &nbs c’est une sorte de saluer d’abord les plus       que       &agrav       bruyan juste un   pour olivier ainsi alfred…       j̵       &agrav f les marques de la mort sur dernier vers aoi antoine simon 29 poème pour pour le prochain basilic, (la dernier vers aoi  martin miguel vient voici des œuvres qui, le et il parlait ainsi dans la     [1]  l’erbe del camp, ki pour jacqueline moretti, je ne sais pas si dernier vers aoi j’ai perdu mon coupé en deux quand dans ce pays ma mère rm : nous sommes en au seuil de l’atelier « 8° de (josué avait c’est pour moi le premier antoine simon 27 le numéro exceptionnel de   iv    vers quand c’est le vent qui torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi       en pour jean gautheronle cosmos on cheval ce qui importe pour deux nouveauté, comme une suite de on préparait il en est des noms comme du allons fouiller ce triangle quant carles oït la dernier vers aoi       &n       reine face aux bronzes de miodrag et ces (vois-tu, sancho, je suis    tu sais abstraction voir figuration       pass&e a propos d’une       voyage pour michèle gazier 1)       o       sur la musique est le parfum de       je pour martine     pluie du       apr&eg assise par accroc au bord de dernier vers aoi un jour, vous m’avez dernier vers aoi   lu le choeur des femmes de       je pas sur coussin d’air mais marché ou souk ou le coquillage contre dernier vers aoi     oued coulant dieu faisait silence, mais f le feu m’a légendes de michel (elle entretenait maintenant il connaît le je dors d’un sommeil de  l’exposition  certains soirs, quand je       dans       le si tu es étudiant en tous ces charlatans qui dans l’effilé de aux george(s) (s est la antoine simon 25 nous serons toujours ces  “s’ouvre  c’était   saint paul trois ce qui aide à pénétrer le d’abord l’échange des le lent déferlement c’est ici, me  référencem     les fleurs du les installations souvent, en ceste tere ad estet ja traquer j’écoute vos le 26 août 1887, depuis rêve, cauchemar,       vaches je rêve aux gorges m1       laure et pétrarque comme chairs à vif paumes nécrologie   encore une autre citation"voui après la lecture de marie-hélène  “... parler une pas même au lecteur voici le premier       la ouverture de l’espace       "     les provisions trois tentatives desesperees de sorte que bientôt antoine simon 18 encore la couleur, mais cette       rampan       sur le       &agrav la fraîcheur et la pour max charvolen 1) dans les rêves de la ici. les oiseaux y ont fait antoine simon 6 a l’aube des apaches,       s̵ libre de lever la tête   au milieu de c’est un peu comme si, quatrième essai de   on n’est carissimo ulisse,torna a l’art n’existe       glouss À max charvolen et martin ainsi fut pétrarque dans le 19 novembre 2013, à la à propos des grands les étourneaux !       ton vedo la luna vedo le j’ai ajouté la bouche pure souffrance  pour jean le À peine jetés dans le deuxième essai       bonhe errer est notre lot, madame,       cerisi pour ma je n’hésiterai j’arrivais dans les         or     sur la pente  née à       antoine simon 24       (  tu ne renonceras pas. je t’ai admiré, f qu’il vienne, le feu non, björg, (la numérotation des décembre 2001. aux barrières des octrois       marche   1) cette antoine simon 3 antoine simon 28 tant pis pour eux. bernadette griot vient de temps où le sang se       bonheu cette machine entre mes pour daniel farioli poussant ce jour-là il lui il n’y a pas de plus tromper le néant cliquetis obscène des un homme dans la rue se prend pour egidio fiorin des mots première entr’els nen at ne pui moisissures mousses lichens ma mémoire ne peut me 1 au retour au moment     pourquoi mieux valait découper le corps encaisse comme il   en grec, morías antoine simon 2 alocco en patchworck © tout est prêt en moi pour avant propos la peinture est antoine simon 19 quel ennui, mortel pour franchement, pensait le chef, diaphane est le       dans       grappe cet article est paru dans le sables mes parolesvous dessiner les choses banales  “ne pas     son histoire de signes . je meurs de soif vous n’avez merci à marc alpozzo il ne reste plus que le dernier vers aoi pour martin       é pour michèle gazier 1       fourr& epuisement de la salle,       dans       le de profondes glaouis béatrice machet vient de ma voix n’est plus que en introduction à d’ eurydice ou bien de préparation des dernier vers aoi des quatre archanges que       alla dans la caverne primordiale ce lentement, josué c’est seulement au nous savons tous, ici, que   voici donc la pour angelo toulon, samedi 9     longtemps sur       au eurydice toujours nue à pour jean-louis cantin 1.- tout à fleur d’eaula danse autre citation les plus vieilles 1-nous sommes dehors. temps de pierres tu le sais bien. luc ne sainte marie,       banlie la mort d’un oiseau. agnus dei qui tollis peccata de la à       embarq       aujour ce poème est tiré du deuxième essai le  mise en ligne du texte antoine simon 9       aux  il y a le antoine simon 22 nos voix  au travers de toi je tes chaussures au bas de pour lee noble folie de josué, avec marc, nous avons ...et poème pour (ô fleur de courge... quand nous rejoignons, en il semble possible nice, le 8 octobre ki mult est las, il se dort     nous « e ! malvais approche d’une ce pays que je dis est       su il y a tant de saints sur 1) la plupart de ces et tout avait       un bal kanique c’est fragilité humaine.       pass&e dernier vers aoi       quinze f le feu s’est une il faut dire les derniers vers sun destre  les premières (ma gorge est une le vieux qui       montag morz est rollant, deus en ad       " "pour tes la parol

Accueil > Personnalités > Chavanis

Chavanis

Stéphane Chavanis. Né en 1956. Vit et travaille à Monaco et dans l’arrière-pays niçois.

Pour plus d’informations voir son site personnel

Et dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette