BRIBES EN LIGNE
      apr&eg       voyage tout à fleur d’eaula danse de pareïs li seit la etait-ce le souvenir l’homme est toute une faune timide veille viallat © le château de présentation du en 1958 ben ouvre à pas facile d’ajuster le l’évidence f le feu m’a tout est prêt en moi pour edmond, sa grande un soir à paris au carissimo ulisse,torna a       &n il ne sait rien qui ne va voile de nuità la  monde rassemblé       object printemps breton, printemps       &ccedi tu le sais bien. luc ne  le grand brassage des lorsqu’on connaît une sur la toile de renoir, les elle réalise des temps où les coeurs pure forme, belle muette, temps de pierres siglent a fort e nagent e le numéro exceptionnel de dernier vers aoi c’est un peu comme si, et la peur, présente clere est la noit e la pas même madame aux rumeurs générations la prédication faite antoine simon 3 a propos d’une le glacis de la mort si grant dol ai que ne le 2 juillet fin première       ton 1) la plupart de ces antoine simon 26       la    seule au       avant       va le soleil n’est pas vous dites : "un des conserves !     tout autour       fleure normal 0 21 false fal thème principal :       un       quand i en voyant la masse aux     le cygne sur ainsi va le travail de qui titrer "claude viallat, agnus dei qui tollis peccata  “s’ouvre le géographe sait tout       gentil   saint paul trois à la bonne poème pour       descen je t’enfourche ma les grands la cité de la musique une il faut dire les troisième essai mouans sartoux. traverse de antoine simon 9 le ciel est clair au travers       le rare moment de bonheur, accorde ton désir à ta les étourneaux !     une abeille de la terre nous temps de bitume en fusion sur 10 vers la laisse ccxxxii 5) triptyque marocain mougins. décembre au lecteur voici le premier traquer quatre si la mer s’est         &n de profondes glaouis ço dist li reis :     de rigoles en 13) polynésie chercher une sorte de le "patriote", pour jean-louis cantin 1.-  les premières et que dire de la grâce nous avons affaire à de c’est la chair pourtant pour mireille et philippe raphaël   pour le prochain noble folie de josué,     pluie du avant propos la peinture est dans les carnets lorsque martine orsoni a la femme au       sabots préparation des j’ai ajouté max charvolen, martin miguel antoine simon 14      &       pass&e après la lecture de ici, les choses les plus derniers vers sun destre       sur approche d’une dernier vers aoi       la   encore une je dors d’un sommeil de       cerisi  ce qui importe pour granz fut li colps, li dux en tendresses ô mes envols mes pensées restent pour mes enfants laure et g. duchêne, écriture le comme ce mur blanc       sur carcassonne, le 06 j’ai en réserve je serai toujours attentif à       sur heureuse ruine, pensait normalement, la rubrique       longte lentement, josué peinture de rimes. le texte il y a tant de saints sur iv.- du livre d’artiste madame chrysalide fileuse j’oublie souvent et dernier vers aoi   certains prétendent ils sortent ecrire les couleurs du monde       alla il tente de déchiffrer,             grappe à la mémoire de       st toutefois je m’estimais       neige pour daniel farioli poussant deuxième approche de chairs à vif paumes pierre ciel       sur le     son dans l’innocence des lu le choeur des femmes de le nécessaire non les dernières ma mémoire ne peut me       j̵ (josué avait À max charvolen et martin intendo... intendo ! mi viene in mentemi  le "musée il aurait voulu être pour nicolas lavarenne ma  dans toutes les rues a ma mère, femme parmi   voici donc la  au travers de toi je       la li emperere s’est ce       je me saluer d’abord les plus pluies et bruines, 0 false 21 18 mult est vassal carles de grant est la plaigne e large laure et pétrarque comme dieu faisait silence, mais il s’appelait sculpter l’air : et c’était dans on croit souvent que le but   1) cette seins isabelle boizard 2005 madame porte à le vieux qui franchement, pensait le chef,       le allons fouiller ce triangle de tantes herbes el pre in the country deuxième suite rien n’est petit matin frais. je te cet article est paru dans le  mise en ligne du texte il existe au moins deux le bulletin de "bribes certains soirs, quand je je t’enlace gargouille       nuage diaphane est le mot (ou abu zayd me déplait. pas dans la caverne primordiale des quatre archanges que f dans le sourd chatoiement 0 false 21 18 la vie est ce bruissement la lecture de sainte antoine simon 32 pour helmut assise par accroc au bord de les plus terribles ….omme virginia par la dans le monde de cette       qui paien sunt morz, alquant voudrais je vous nous savons tous, ici, que       le       le     vers le soir le 15 mai, à       un "l’art est-il       bien       la moisissures mousses lichens quai des chargeurs de la question du récit 1- c’est dans très saintes litanies un trait gris sur la  le livre, avec moi cocon moi momie fuseau merci au printemps des mon cher pétrarque, et si au premier jour il madame déchirée rm : nous sommes en très malheureux... sur l’erbe verte si est hans freibach : introibo ad altare  avec « a la imagine que, dans la attention beau mise en ligne d’un " je suis un écorché vif. bernard dejonghe... depuis    courant dix l’espace ouvert au un tunnel sans fin et, à a grant dulur tendrai puis « amis rollant, de la musique est le parfum de passent .x. portes, pour jacqueline moretti, rita est trois fois humble.       pourqu madame, c’est notre il arriva que pour andré gardien de phare à vie, au       marche   que signifie pour jacky coville guetteurs exacerbé d’air       six on préparait       la coupé en deux quand tous feux éteints. des       c’est extrêmement pour ma  l’exposition    si vous souhaitez       l̵ “dans le dessin la force du corps, les dieux s’effacent       devant macles et roulis photo 7       retour mon travail est une buttati ! guarda&nbs de soie les draps, de soie     m2 &nbs bribes en ligne a f les feux m’ont à propos des grands ce qui fait tableau : ce Éléments -     longtemps sur pour michèle       en un dernier vers aoi dernier vers aoi       sur     surgi deuxième essai références : xavier de toutes les dans ce périlleux la fraîcheur et la rossignolet tu la       les six de l’espace urbain,     [1]  je ne peins pas avec quoi, able comme capable de donner là, c’est le sable et       é la littérature de c’est la distance entre pour mon épouse nicole       parfoi effleurer le ciel du bout des       assis   nous sommes ajout de fichiers sons dans al matin, quant primes pert       pav&ea li emperere par sa grant autre essai d’un démodocos... Ça a bien un       au 7) porte-fenêtre sixième pour yves et pierre poher et deuxième apparition de ...et poème pour pour maguy giraud et pour le prochain basilic, (la les plus vieilles folie de josuétout est et encore  dits   jn 2,1-12 :   3   

les ce texte m’a été le plus insupportable chez       je vedo la luna vedo le outre la poursuite de la mise merci à la toile de dernier vers aoi     depuis       vaches   je ne comprends plus pas une année sans évoquer premier essai c’est quelques autres les petites fleurs des cet univers sans cliquetis obscène des "moi, esclave" a  tu ne renonceras pas. macles et roulis photo 3 li quens oger cuardise       rampan m1       etudiant à au rayon des surgelés zacinto dove giacque il mio le travail de bernard exode, 16, 1-5 toute un jour, vous m’avez tendresse du mondesi peu de la parol

Accueil > Personnalités > Mas

Mas


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette