BRIBES EN LIGNE
tant pis pour eux. nice, le 8 octobre c’est extrêmement  référencem pour jean-marie simon et sa À max charvolen et martin       nuage macles et roulis photo 6 derniers et ma foi, les dessins de martine orsoni       le la liberté de l’être grande lune pourpre dont les c’est ici, me gardien de phare à vie, au         &n au rayon des surgelés antoine simon 32 dernier vers aoi     hélas,  je signerai mon pour gilbert       montag le lent déferlement nécrologie antoine simon 12 cinquième citationne mougins. décembre et combien al matin, quant primes pert 1. il se trouve que je suis dernier vers aoi dernier vers aoi       parfoi les avenues de ce pays titrer "claude viallat, rimbaud a donc il ne s’agit pas de mais non, mais non, tu troisième essai et     nous le "patriote",   anatomie du m et (elle entretenait sixième sixième la langue est intarissable   iv    vers       vu les premières poème pour (ô fleur de courge...       au tout est prêt en moi pour       deux "je me tais. pour taire. un jour nous avons       la antoine simon 11   pour le prochain       les       b&acir j’ai changé le onze sous les cercles       (       o au labyrinthe des pleursils ainsi fut pétrarque dans antoine simon 9 le numéro exceptionnel de et tout avait ce texte se présente       les pour m.b. quand je me heurte equitable un besoin sonnerait       voyage À la loupe, il observa pour daniel farioli poussant grant est la plaigne e large cette machine entre mes folie de josuétout est temps de bitume en fusion sur suite du blasphème de “dans le dessin jusqu’à il y a       le     sur la       bruyan et il parlait ainsi dans la printemps breton, printemps polenta je t’ai admiré, pour maxime godard 1 haute d’abord l’échange des       au       vaches     longtemps sur ….omme virginia par la       l̵ lorsque martine orsoni au matin du le pendu quel ennui, mortel pour encore la couleur, mais cette       le       entre À l’occasion de       reine antoine simon 2 régine robin, madame est toute douce est la terre aux yeux antoine simon 21       dans       entre pour jacqueline moretti,       fleure dernier vers que mort les parents, l’ultime       apr&eg macles et roulis photo des quatre archanges que antoine simon 18     &nbs dernier vers aoi bruno mendonça comment entrer dans une pas de pluie pour venir aux barrières des octrois pour angelo pour michèle gazier 1 torna a sorrento ulisse torna j’arrivais dans les la fraîcheur et la vos estes proz e vostre dans l’innocence des leonardo rosa en 1958 ben ouvre à       sur le sors de mon territoire. fais les grands un besoin de couper comme de     de rigoles en les lettres ou les chiffres qu’est-ce qui est en non... non... je vous assure,   jn 2,1-12 : dix l’espace ouvert au      & tes chaussures au bas de temps où les coeurs janvier 2002 .traverse percey priest lakesur les il n’y a pas de plus tromper le néant fontelucco, 6 juillet 2000 Ç’avait été la des conserves ! ce n’est pas aux choses voile de nuità la a supposer quece monde tienne j’ai en réserve  monde rassemblé   marcel       object nice, le 18 novembre 2004       bien quand les mots       pav&ea   adagio   je    nous     dans la ruela ...et poème pour       la       apr&eg dans l’effilé de un homme dans la rue se prend le scribe ne retient ensevelie de silence, halt sunt li pui e mult halt apaches : avec marc, nous avons l’attente, le fruit f j’ai voulu me pencher   le texte suivant a le temps passe dans la  un livre écrit il s’appelait c’est une sorte de portrait. 1255 : sculpter l’air : de prime abord, il le 23 février 1988, il toute trace fait sens. que écoute, josué,       sur les cuivres de la symphonie ki mult est las, il se dort dernier vers aoi fin première on peut croire que martine antoine simon 16 ainsi va le travail de qui       sur       un jour, vous m’avez effleurer le ciel du bout des à sylvie madame porte à patrick joquel vient de difficile alliage de pour martin inoubliables, les quando me ne so itu pe genre des motsmauvais genre et voici maintenant quelques on cheval quant carles oït la la rencontre d’une   né le 7   pour théa et ses il existe au moins deux       dans en introduction à       la et il fallait aller debout les plus terribles la force du corps, le nécessaire non       longte   est-ce que des quatre archanges que le coquillage contre je n’ai pas dit que le   encore une j’ai longtemps pour egidio fiorin des mots       dans antoine simon 7 toujours les lettres : quatrième essai de  on peut passer une vie pour mireille et philippe essai de nécrologie, première pour ma deuxième suite il ne reste plus que le antoine simon 15 lu le choeur des femmes de onzième       au vous dites : "un     au couchant ce qui aide à pénétrer le mult ben i fierent franceis e       maquis à propos “la il existe deux saints portant j’ai donc "mais qui lit encore le clquez sur tout est possible pour qui       " pour frédéric   six formes de la pas facile d’ajuster le morz est rollant, deus en ad je désire un       sabots ici, les choses les plus bribes en ligne a la cité de la musique deux nouveauté,     à   ciel !!!! légendes de michel       &ccedi       " paien sunt morz, alquant tout en vérifiant la galerie chave qui ço dist li reis : pas même outre la poursuite de la mise thème principal :       deux       coude attendre. mot terrible. violette cachéeton       fourr& dernier vers aoi présentation du du bibelot au babilencore une       force de toutes les il y a dans ce pays des voies       sur       alla       le  les premières il aurait voulu être a claude b.   comme madame, vous débusquez les textes mis en ligne diaphane est le mot (ou rêves de josué, accorde ton désir à ta madame est une torche. elle mon cher pétrarque, la mort, l’ultime port, dernier vers aoi station 1 : judas  le grand brassage des pour maguy giraud et glaciation entre pour jean gautheronle cosmos l’appel tonitruant du a propos de quatre oeuvres de     son       fleur   un vendredi pour nicolas lavarenne ma vous n’avez noble folie de josué, ajout de fichiers sons dans       droite dernier vers aoi “le pinceau glisse sur il n’était qu’un il souffle sur les collines       jardin vertige. une distance 1) notre-dame au mur violet dernier vers aoi  dans toutes les rues aux george(s) (s est la de profondes glaouis couleur qui ne masque pas       dans    seule au       un clers fut li jurz e li depuis ce jour, le site chaque jour est un appel, une  mise en ligne du texte autre citation le galop du poème me l’art c’est la deuxième essai tu le sais bien. luc ne marché ou souk ou  “ne pas       dans et ces       m&eacu ce jour là, je pouvais   3   

les dire que le livre est une   voici donc la  le "musée c’est le grand antoine simon 23 la liberté s’imprime à références : xavier archipel shopping, la   la baie des anges à cri et à la bouche pleine de bulles dans les carnets       le tu le saiset je le vois de pa(i)smeisuns en est venuz quelques textes l’ami michel de la       " toutes ces pages de nos       vu macao grise soudain un blanc fauche le religion de josué il       cerisi "la musique, c’est le       sur       &eacut la communication est granz fut li colps, li dux en l’impression la plus coupé le sonà       ce ils avaient si longtemps, si ce jour-là il lui la parol

Accueil > Personnalités > Pagès

Pagès


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette