BRIBES EN LIGNE
   il antoine simon 31 preambule – ut pictura       &eacut nous avancions en bas de la mastication des quatre si la mer s’est   tout est toujours en bien sûrla la littérature de josué avait un rythme macles et roulis photo 3 et si tu dois apprendre à les plus terribles c’est la distance entre assise par accroc au bord de       sur mouans sartoux. traverse de un tunnel sans fin et, à f toutes mes       je me 0 false 21 18 et te voici humanité toute trace fait sens. que au programme des actions à propos des grands pour maxime godard 1 haute chaises, tables, verres, ce texte se présente art jonction semble enfin       au madame est une torche. elle   voici donc la dans les hautes herbes et combien pur ceste espee ai dulor e À perte de vue, la houle des (josué avait lentement a claude b.   comme et je vois dans vos je sais, un monde se encore la couleur, mais cette dernier vers aoi       neige quai des chargeurs de     double lancinant ô lancinant  jésus       au un trait gris sur la madame dans l’ombre des     quand       bonhe tu le sais bien. luc ne       la rossignolet tu la pour andrée       droite coupé en deux quand sur la toile de renoir, les ses mains aussi étaient du bibelot au babilencore une       m&eacu immense est le théâtre et   en grec, morías       retour marie-hélène générations       voyage au commencement était station 1 : judas suite du blasphème de    courant "ces deux là se troisième essai tout est prêt en moi pour       devant       arauca dans les rêves de la       mouett       avant mais non, mais non, tu     pluie du       la nu(e), comme son nom       le « h&eacu cyclades, iii° la fraîcheur et la dernier vers aoi de pa(i)smeisuns en est venuz pour jacqueline moretti, je me souviens de     ton       longte antoine simon 2 paien sunt morz, alquant elle disposait d’une  l’exposition  tout en vérifiant villa arson, nice, du 17       bruyan “le pinceau glisse sur nice, le 18 novembre 2004 et nous n’avons rien se placer sous le signe de il arriva que leonardo rosa sous la pression des       alla je suis celle qui trompe  pour de       je quatrième essai de sa langue se cabre devant le i mes doigts se sont ouverts c’est extrêmement       " il ne sait rien qui ne va des quatre archanges que "si elle est  marcel migozzi vient de moisissures mousses lichens s’égarer on rm : d’accord sur i en voyant la masse aux rita est trois fois humble. dernier vers aoi Être tout entier la flamme  mise en ligne du texte suite de démodocos... Ça a bien un       cette       entre la mort, l’ultime port, ma mémoire ne peut me edmond, sa grande le tissu d’acier temps où le sang se présentation du toujours les lettres : dans les écroulements     un mois sans 0 false 21 18 station 3 encore il parle lorsque martine orsoni premier essai c’est deuxième apparition nous serons toujours ces       dans et que dire de la grâce sept (forces cachées qui n’ayant pas de toutes les torna a sorrento ulisse torna quand il voit s’ouvrir, les grands pour michèle gazier 1 au matin du vous deux, c’est joie et ma chair n’est antoine simon 10 samuelchapitre 16, versets 1       neige chaque automne les cinquième citationne merle noir  pour grant est la plaigne e large 1.- les rêves de les plus vieilles ce si elle est belle ? je       la antoine simon 19 voici des œuvres qui, le ajout de fichiers sons dans le recueil de textes ouverture de l’espace able comme capable de donner écoute, josué,       le antoine simon 33 la fraîcheur et la tout mon petit univers en       un vedo la luna vedo le   on n’est je ne sais pas si comment entrer dans une     &nbs    de femme liseuse   un vendredi f le feu s’est antoine simon 25 f le feu s’est dernier vers aoi je m’étonne toujours de la pour jean-louis cantin 1.- dernier vers que mort de la       jardin     une abeille de ici, les choses les plus       sur antoine simon 5 antoine simon 26 (ma gorge est une li emperere s’est       dans     du faucon clers est li jurz et li douce est la terre aux yeux   un       marche dernier vers aoi       je macles et roulis photo d’abord l’échange des dernier vers aoi Éléments -       pass&e       allong a ma mère, femme parmi pour raphaël dernier vers aoi dessiner les choses banales nos voix rêves de josué, issent de mer, venent as   au milieu de       sur voile de nuità la clquez sur montagnesde l’instant criblé 5) triptyque marocain merci à la toile de tromper le néant halt sunt li pui e mult halt       d&eacu passet li jurz, la noit est "pour tes la mort d’un oiseau. " je suis un écorché vif. il ne reste plus que le madame, vous débusquez très saintes litanies   six formes de la ils avaient si longtemps, si       glouss me chaque jour est un appel, une et  riche de mes       une       le essai de nécrologie,     au couchant au seuil de l’atelier     après   ciel !!!! libre de lever la tête un besoin de couper comme de à des voiles de longs cheveux f j’ai voulu me pencher rêve, cauchemar, dans les carnets de soie les draps, de soie i.- avaler l’art par dernier vers aoi       dans       sur antoine simon 27 quel étonnant madame des forêts de pour jean gautheronle cosmos carcassonne, le 06       &agrav       la       les régine robin,  au mois de mars, 1166 c’est vrai avec marc, nous avons mille fardeaux, mille le ciel de ce pays est tout pas sur coussin d’air mais une il faut dire les       ce beaucoup de merveilles prenez vos casseroles et passet li jurz, si turnet a le bulletin de "bribes   (dans le  de la trajectoire de ce les petites fleurs des pour julius baltazar 1 le       reine  de même que les ce 28 février 2002. la liberté de l’être une fois entré dans la il y a des objets qui ont la il souffle sur les collines janvier 2002 .traverse deuxième essai (dans mon ventre pousse une   l’oeuvre vit son mise en ligne d’un  dans toutes les rues g. duchêne, écriture le pour helmut diaphane est le mot (ou temps de cendre de deuil de d’un bout à introibo ad altare autres litanies du saint nom       longte a propos d’une la question du récit et ma foi, pour jean-marie simon et sa       rampan     de rigoles en toulon, samedi 9       juin f le feu m’a   la production les enseignants : pas de pluie pour venir il n’était qu’un       s̵   adagio   je       dans c’est une sorte de       &agrav pour egidio fiorin des mots       gentil monde imaginal, je t’enlace gargouille j’écoute vos deuxième essai le pour lee mieux valait découper v.- les amicales aventures du  née à le travail de bernard pour andré       quand langues de plomba la    7 artistes et 1 un jour, vous m’avez     longtemps sur l’impossible raphaël une autre approche de pour philippe (de)lecta lucta   neuf j’implore en vain dernier vers aoi   il existe au moins deux vous êtes l’art c’est la tous ces charlatans qui (vois-tu, sancho, je suis       six       apr&eg j’ai travaillé la poésie, à la onzième "mais qui lit encore le chercher une sorte de deuxième approche de si grant dol ai que ne dieu faisait silence, mais mise en ligne   né le 7  référencem       le sors de mon territoire. fais       nuage souvent je ne sais rien de f les feux m’ont       sur on préparait antoine simon 20         &n madame chrysalide fileuse       ...mai et il parlait ainsi dans la macles et roulis photo 4       sur la parol

Accueil > Personnalités > Rosa L.

Rosa L.


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette