BRIBES EN LIGNE
      " on trouvera la video monde imaginal, antoine simon 11       l̵ d’abord l’échange des au matin du  la lancinante toi, mésange à un temps hors du quatre si la mer s’est edmond, sa grande les plus terribles très saintes litanies nous viendrons nous masser non, björg, j’arrivais dans les  dernières mises dire que le livre est une villa arson, nice, du 17 on cheval       cette tout mon petit univers en     sur la v.- les amicales aventures du la liberté s’imprime à       &ccedi  pour de       le mon cher pétrarque, effleurer le ciel du bout des       voyage sous la pression des on a cru à       le autre citation a propos de quatre oeuvres de 1- c’est dans j’ai en réserve pour michèle gazier 1 des voix percent, racontent antoine simon 6 j’ai changé le elle disposait d’une madame dans l’ombre des des quatre archanges que tu le sais bien. luc ne       nuage etudiant à « pouvez-vous les dieux s’effacent normal 0 21 false fal       sur et voici maintenant quelques langues de plomba la d’un bout à  les éditions de un nouvel espace est ouvert 7) porte-fenêtre       bonhe ço dist li reis :   j’ai souvent dentelle : il avait bernard dejonghe... depuis madame est une torche. elle antoine simon 30 f j’ai voulu me pencher tu le saiset je le vois il était question non dans les carnets travail de tissage, dans vous deux, c’est joie et       reine il avait accepté fin première   pour adèle et au programme des actions ce 28 février 2002. dix l’espace ouvert au les textes mis en ligne il est le jongleur de lui pour mon épouse nicole       ma       " l’erbe del camp, ki  de la trajectoire de ce       crabe- la légende fleurie est maintenant il connaît le à bernadette la bouche pleine de bulles       gentil dans ce périlleux   le texte suivant a pas de pluie pour venir je me souviens de « voici antoine simon 18 pas facile d’ajuster le je serai toujours attentif à couleur qui ne masque pas       voyage lorsque martine orsoni         or pour ma   3   

les quatrième essai de  dernier salut au arbre épanoui au ciel   anatomie du m et dernier vers s’il       la outre la poursuite de la mise   ces notes       six pour m.b. quand je me heurte de sorte que bientôt macles et roulis photo 4 f le feu est venu,ardeur des le coquillage contre le proche et le lointain       un l’existence n’est tout est possible pour qui       j̵ religion de josué il       la se placer sous le signe de       pourqu   au milieu de       la il s’appelait pour marcel au labyrinthe des pleursils un jour, vous m’avez toutefois je m’estimais ce jour-là il lui la deuxième édition du  ce qui importe pour dans ce pays ma mère  je signerai mon deuxième essai   est-ce que   (dans le bel équilibre et sa la fonction, les dessins de martine orsoni       entre nice, le 8 octobre f les marques de la mort sur dernier vers aoi sur l’erbe verte si est "le renard connaît dernier vers aoi   encore une pour mireille et philippe       l̵ a la femme au errer est notre lot, madame, « amis rollant, de    7 artistes et 1 références : xavier et…  dits de   né le 7 temps de cendre de deuil de       coude  pour jean le du bibelot au babilencore une  les trois ensembles au commencement était       &agrav       ce bribes en ligne a       baie de pareïs li seit la trois (mon souffle au matin petites proses sur terre    nous       b&acir lu le choeur des femmes de et que vous dire des       arauca (de)lecta lucta         vaches       allong il ne reste plus que le ce pays que je dis est paysage de ta tombe  et       sur       le de tantes herbes el pre       su "la musique, c’est le je suis    au balcon     faisant la carissimo ulisse,torna a paien sunt morz, alquant franchement, pensait le chef, rare moment de bonheur, jamais si entêtanteeurydice voici des œuvres qui, le       dans carissimo ulisse,torna a     à souvent je ne sais rien de pour andré préparation des     son a ma mère, femme parmi pour jean-louis cantin 1.- j’ai longtemps macao grise il n’y a pas de plus le 26 août 1887, depuis       &eacut quai des chargeurs de mesdames, messieurs, veuillez la communication est suite de autre citation"voui si tu es étudiant en temps où le sang se raphaËl    seule au     le       apparu à sylvie       ruelle buttati ! guarda&nbs le galop du poème me lorsqu’on connaît une nécrologie allons fouiller ce triangle macles et roulis photo la poésie, à la un trait gris sur la polenta       une       dans l’ami michel jusqu’à il y a  dans toutes les rues branches lianes ronces       parfoi halt sunt li pui e mult halt    tu sais       mouett pour lee quant carles oït la josué avait un rythme une autre approche de il faut aller voir i mes doigts se sont ouverts intendo... intendo ! inoubliables, les       (       le une il faut dire les le pendu je n’hésiterai mi viene in mentemi       dans suite du blasphème de       dans et combien etait-ce le souvenir antoine simon 25 antoine simon 28 pour martine, coline et laure la terre nous torna a sorrento ulisse torna pour robert martin miguel art et       je décembre 2001.       ( antoine simon 14 écrirecomme on se  on peut passer une vie       jonath troisième essai et la mort, l’ultime port,     ton  les premières le lourd travail des meules moisissures mousses lichens présentation du douze (se fait terre se       bruyan mieux valait découper ainsi fut pétrarque dans dans les écroulements       sur Être tout entier la flamme pour martin  de même que les c’était une la lecture de sainte       voyage printemps breton, printemps       vu ici, les choses les plus   que signifie quand les mots le 15 mai, à ouverture de l’espace   un vendredi c’est la peur qui fait madame, c’est notre abu zayd me déplait. pas       dans     &nbs le travail de bernard f les rêves de pour michèle gazier 1)       embarq merle noir  pour f tous les feux se sont tant pis pour eux. traquer   un je t’enlace gargouille régine robin,       pass&e deuxième apparition de qu’est-ce qui est en dans l’innocence des  si, du nouveau aux george(s) (s est la diaphane est le mot (ou nous avons affaire à de ( ce texte a sainte marie,       montag tes chaussures au bas de les petites fleurs des le géographe sait tout on croit souvent que le but       et (la numérotation des madame est la reine des dans l’effilé de vue à la villa tamaris ce monde est semé j’ai perdu mon station 1 : judas elle ose à peine le passé n’est   se chaises, tables, verres, al matin, quant primes pert ...et poème pour pour gilbert temps de bitume en fusion sur  “comment j’ai donné, au mois ne pas négocier ne une errance de onze sous les cercles       dans tout à fleur d’eaula danse "et bien, voilà..." dit       au et il parlait ainsi dans la et nous n’avons rien certains prétendent antoine simon 20 jamais je n’aurais un soir à paris au     [1]  dernier vers aoi premier essai c’est dernier vers doel i avrat, chaque jour est un appel, une       je pour andré l’art c’est la ce cet univers sans et la peur, présente     les provisions marcel alocco a tout en travaillant sur les carcassonne, le 06  au travers de toi je  c’était jouer sur tous les tableaux raphaël pour jean gautheronle cosmos       dans       l̵       un je sais, un monde se la parol

Accueil > Personnalités > Barnaud

Barnaud

Né en 1937 à Saintes. Vit et travaille à Mougins.

JPEG - 2.7 ko
Jean-Marie Barnaud © M. Monticelli

Des informations sur le site des éditions Cheyne, dont il dirige, avec Jean Pierre Siméon, la collection Grands Fonds.

Des contributions nombreuses, notamment sur remue.net


  • Fragments d’un corps incertain

    Clefs : Barnaud , poésie
    Jean-Marie Barnaud : Extrait d’un livre inédit à paraître aux éditions Cheyne
  • Comme on tombe amoureux

    Clefs : Freixe , Barnaud , poésie
    à l’ami, à Jean-Marie Barnaud, à celui pour qui « échanger paroles est acte des amoureux », 1- On lit. C’est un poème ? Une prose ? On ne sait plus. Une présence, oui. On s’interrompt. On est (...)
  • Echos de bribes sur remue.net

    Clefs : Barnaud
    Juste un mot... Jean Marie Barnaud vient de mettre en ligne sur Remue-net, l’annonce de l’exposition "L’écriture en bribes". Il enrichit l’annonce par le texte qu’il a donné pour le catalogue : (...)

info portfolio

Jean-Marie Barnaud © M. Monticelli
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette