BRIBES EN LIGNE
exacerbé d’air la chaude caresse de quando me ne so itu pe       &ccedi abu zayd me déplait. pas       alla béatrice machet vient de 1) la plupart de ces attelage ii est une œuvre       en pour marcel juste un mot pour annoncer ouverture de l’espace il souffle sur les collines à cri et à le vieux qui       " bribes en ligne a     hélas, je n’ai pas dit que le les routes de ce pays sont fin première la liberté s’imprime à pour andrée f les feux m’ont  hier, 17       " bel équilibre et sa pour mon épouse nicole c’est seulement au  de la trajectoire de ce issent de mer, venent as       les "la musique, c’est le a claude b.   comme quatrième essai de     nous les durand : une temps où le sang se sequence 6   le 1 au retour au moment "si elle est la langue est intarissable   jn 2,1-12 : cinquième citationne derniers vers sun destre et ma foi, antoine simon 15       &n À perte de vue, la houle des antoine simon 30 ce qui importe pour     ton tout en vérifiant     [1]  dans les carnets       voyage entr’els nen at ne pui merci à la toile de       sur  les trois ensembles avant dernier vers aoi       force huit c’est encore à   un vendredi il faut aller voir bien sûrla voudrais je vous       b&acir antoine simon 16       " antoine simon 18 au commencement était pour ma    seule au     un mois sans       soleil le lent déferlement   que signifie madame est toute trois (mon souffle au matin  pour de       &agrav  le "musée i.- avaler l’art par sa langue se cabre devant le station 4 : judas      faisant la tout en travaillant sur les 10 vers la laisse ccxxxii       midi       entre       qui antoine simon 32 mouans sartoux. traverse de       embarq reprise du site avec la dont les secrets… à quoi neuf j’implore en vain seul dans la rue je ris la jamais je n’aurais travail de tissage, dans dernier vers aoi vue à la villa tamaris première la galerie chave qui   "ah ! mon doux pays, « amis rollant, de tendresses ô mes envols mes pensées restent une fois entré dans la tout le problème vos estes proz e vostre       il le ciel est clair au travers un soir à paris au       object       marche le travail de bernard j’arrivais dans les c’est la distance entre des quatre archanges que "et bien, voilà..." dit f j’ai voulu me pencher les plus terribles un temps hors du j’ai longtemps   je n’ai jamais la danse de les étourneaux ! mesdames, messieurs, veuillez dernier vers aoi journée de dieu faisait silence, mais   dits de         &n immense est le théâtre et madame est une sixième       une sauvage et fuyant comme  les premières et il fallait aller debout (À l’église la terre nous certains prétendent un tunnel sans fin et, à       mouett depuis le 20 juillet, bribes bal kanique c’est de proche en proche tous (ô fleur de courge... f qu’il vienne, le feu la fonction,       et     après cet univers sans rien n’est plus ardu madame, c’est notre deux mille ans nous antoine simon 19       va l’attente, le fruit quand les mots temps de pierres raphaël   j’ai souvent c’est pour moi le premier l’une des dernières des voiles de longs cheveux       0 false 21 18 j’ai donné, au mois       pourqu si, il y a longtemps, les la pureté de la survie. nul il existe au moins deux clers fut li jurz e li       parfoi n’ayant pas il avait accepté petit matin frais. je te le lent tricotage du paysage       " toulon, samedi 9 la tentation du survol, à     sur la       &   saint paul trois quel étonnant onzième       s̵ je t’enlace gargouille       je     &nbs dans le monde de cette antoine simon 27 ici. les oiseaux y ont fait (vois-tu, sancho, je suis mise en ligne d’un       aujour antoine simon 13 à preambule – ut pictura avez-vous vu si grant dol ai que ne       au madame, on ne la voit jamais nous avancions en bas de mise en ligne   pour olivier rossignolet tu la passet li jurz, si turnet a lorsque martine orsoni pour lee       fleure     de rigoles en approche d’une je ne saurais dire avec assez normal 0 21 false fal  on peut passer une vie pour philippe le tissu d’acier edmond, sa grande  la lancinante vous dites : "un dernier vers aoi dernier vers aoi avant propos la peinture est jusqu’à il y a   (à je suis occupé ces de profondes glaouis effleurer le ciel du bout des temps de pierres dans la comme une suite de au programme des actions ensevelie de silence,       l̵     oued coulant les premières       magnol autre essai d’un apaches : macles et roulis photo 3    si tout au long quatre si la mer s’est       juin ce poème est tiré du le ciel de ce pays est tout coupé en deux quand       apparu dernier vers aoi antoine simon 2 mougins. décembre (de)lecta lucta   d’abord l’échange des   né le 7  c’était six de l’espace urbain, « pouvez-vous antoine simon 6 À max charvolen et d’un côté mais non, mais non, tu pour mes enfants laure et deuxième qu’est-ce qui est en antoine simon 31       ( le 15 mai, à pour michèle gazier 1 je crie la rue mue douleur une autre approche de       dans  née à livre grand format en trois toutefois je m’estimais quand sur vos visages les vedo la luna vedo le       bien sûr, il y eut sous la pression des antoine simon 28       dans de prime abord, il il était question non rm : nous sommes en   le texte suivant a au rayon des surgelés dernier vers aoi pour le prochain basilic, (la ce monde est semé dix l’espace ouvert au très saintes litanies en ceste tere ad estet ja intendo... intendo ! dernier vers aoi aucun hasard si se tout est prêt en moi pour       la r.m.a toi le don des cris qui       dans       allong mult ben i fierent franceis e " je suis un écorché vif. les dessins de martine orsoni le texte qui suit est, bien je t’ai admiré, dernier vers aoi       vaches       glouss suite de la musique est le parfum de dernier vers aoi pure forme, belle muette, tromper le néant       m̵ l’illusion d’une       object le géographe sait tout clers est li jurz et li pour frédéric   en grec, morías dernier vers aoi l’instant criblé ce va et vient entre temps de cendre de deuil de après la lecture de       le dernier vers aoi soudain un blanc fauche le c’est ici, me "mais qui lit encore le mi viene in mentemi pour angelo merci au printemps des       dans josué avait un rythme       &eacut a supposer quece monde tienne       les       retour vous avez   la production dernier vers aoi dernier vers aoi   ainsi fut pétrarque dans noble folie de josué,       p&eacu normalement, la rubrique       chaque je suis       l̵ 1. il se trouve que je suis   d’un coté,       un Être tout entier la flamme sculpter l’air :       &n  l’exposition  heureuse ruine, pensait tous ces charlatans qui       le je t’enfourche ma       l̵     pourquoi la liberté de l’être in the country troisième essai       sous aux barrières des octrois le corps encaisse comme il c’est une sorte de sous l’occupation  le grand brassage des a l’aube des apaches, il y a des objets qui ont la a la femme au nous avons affaire à de arbre épanoui au ciel       sur en introduction à dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait sables mes parolesvous    de femme liseuse   six formes de la    au balcon l’art c’est la la parol

Accueil > Personnalités > Barnaud

Barnaud

Né en 1937 à Saintes. Vit et travaille à Mougins.

JPEG - 2.7 ko
Jean-Marie Barnaud © M. Monticelli

Des informations sur le site des éditions Cheyne, dont il dirige, avec Jean Pierre Siméon, la collection Grands Fonds.

Des contributions nombreuses, notamment sur remue.net


  • Fragments d’un corps incertain

    Clefs : Barnaud , poésie
    Jean-Marie Barnaud : Extrait d’un livre inédit à paraître aux éditions Cheyne
  • Comme on tombe amoureux

    Clefs : Freixe , Barnaud , poésie
    à l’ami, à Jean-Marie Barnaud, à celui pour qui « échanger paroles est acte des amoureux », 1- On lit. C’est un poème ? Une prose ? On ne sait plus. Une présence, oui. On s’interrompt. On est (...)
  • Echos de bribes sur remue.net

    Clefs : Barnaud
    Juste un mot... Jean Marie Barnaud vient de mettre en ligne sur Remue-net, l’annonce de l’exposition "L’écriture en bribes". Il enrichit l’annonce par le texte qu’il a donné pour le catalogue : (...)

info portfolio

Jean-Marie Barnaud © M. Monticelli
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette