BRIBES EN LIGNE
livre grand format en trois  le livre, avec dix l’espace ouvert au ce n’est pas aux choses dans la caverne primordiale tu le sais bien. luc ne pour martine un soir à paris au de profondes glaouis clers fut li jurz e li imagine que, dans la vos estes proz e vostre (la numérotation des et voici maintenant quelques faisant dialoguer le geste de l’ancienne, d’ eurydice ou bien de       le       à couleur qui ne masque pas dernier vers aoi le lent déferlement dire que le livre est une quai des chargeurs de "et bien, voilà..." dit pour yves et pierre poher et tous feux éteints. des polenta   ces notes       les       neige   3   

les c’est parfois un pays la galerie chave qui moi cocon moi momie fuseau pur ceste espee ai dulor e dans les carnets pour philippe dans ma gorge il y a tant de saints sur leonardo rosa une autre approche de pour mes enfants laure et nous savons tous, ici, que     chant de est-ce parce que, petit, on le glacis de la mort je crie la rue mue douleur je n’hésiterai trois (mon souffle au matin dorothée vint au monde toute une faune timide veille       fleure la brume. nuages mieux valait découper       je de la pour gilbert able comme capable de donner je t’ai admiré, il avait accepté merci à la toile de six de l’espace urbain, si elle est belle ? je écrirecomme on se antoine simon 9 (josué avait lentement pour       reine dans l’effilé de grant est la plaigne e large       voyage l’instant criblé dernier vers aoi       descen li quens oger cuardise   né le 7 comment entrer dans une       ton bien sûr, il y eut le lent tricotage du paysage la fraîcheur et la envoi du bulletin de bribes dans les hautes herbes  les œuvres de temps où le sang se max charvolen, martin miguel la mastication des maintenant il connaît le cet article est paru en introduction à autre citation"voui 1) la plupart de ces merci au printemps des autres litanies du saint nom deuxième suite       le la mort, l’ultime port, l’art n’existe laure et pétrarque comme     hélas,  pour jean le ce madame aux rumeurs  hier, 17 que d’heures jamais je n’aurais       &n       dans ensevelie de silence, dernier vers aoi       é derniers       le pour andré fragilité humaine. temps de pierres dans la et ma foi,       entre       je me les dessins de martine orsoni histoire de signes .       je me j’écoute vos de sorte que bientôt je me souviens de générations dernier vers aoi pour marcel r.m.a toi le don des cris qui "mais qui lit encore le antoine simon 17     longtemps sur clere est la noit e la       six après la lecture de à la mémoire de sculpter l’air : quelques autres temps de cendre de deuil de   si vous souhaitez antoine simon 18 béatrice machet vient de pour michèle lorsque martine orsoni "pour tes pour robert avec marc, nous avons le 2 juillet voici des œuvres qui, le la langue est intarissable       soleil je suis occupé ces attendre. mot terrible.       fourr& tout en travaillant sur les À l’occasion de  référencem à bernadette       force       bruyan pour maxime godard 1 haute  le grand brassage des quand nous rejoignons, en la bouche pleine de bulles le scribe ne retient f tous les feux se sont quelques textes là, c’est le sable et equitable un besoin sonnerait villa arson, nice, du 17 et il fallait aller debout dernier vers aoi   pour le prochain quatrième essai de   le 10 décembre       une 1-nous sommes dehors. pour jean marie paien sunt morz, alquant de tantes herbes el pre Éléments - il existe au moins deux folie de josuétout est tu le saiset je le vois  c’était 1257 cleimet sa culpe, si  un livre écrit bruno mendonça josué avait un rythme       qui dernier vers aoi  née à       aux samuelchapitre 16, versets 1 préparation des dans les horizons de boue, de "moi, esclave" a   voici donc la l’erbe del camp, ki charogne sur le seuilce qui       ( carissimo ulisse,torna a 1. il se trouve que je suis ki mult est las, il se dort de mes deux mains       " dernier vers aoi gardien de phare à vie, au     extraire       mouett vous avez quand vous serez tout je suis bien dans       au « voici saluer d’abord les plus pas sur coussin d’air mais à sylvie références : xavier le soleil n’est pas aux barrières des octrois toutes sortes de papiers, sur       object l’illusion d’une un besoin de couper comme de       chaque madame est toute bernard dejonghe... depuis il y a des objets qui ont la       en la liberté s’imprime à       ce il ne s’agit pas de   la production dernier vers aoi etait-ce le souvenir deuxième essai le pour lee   saint paul trois Ç’avait été la jamais si entêtanteeurydice macles et roulis photo sous l’occupation       la la littérature de À max charvolen et frères et (dans mon ventre pousse une    il encore une citation“tu les premières dernier vers aoi       vaches  hors du corps pas antoine simon 33 nice, le 18 novembre 2004 bribes en ligne a       sur le       vu       " me dans l’innocence des dans les carnets       &ccedi  ce mois ci : sub       sur prenez vos casseroles et aux george(s) (s est la je rêve aux gorges   que signifie pluies et bruines, troisième essai constellations et la lecture de sainte le ciel est clair au travers dernier vers aoi ce qui aide à pénétrer le les installations souvent, ecrire les couleurs du monde pierre ciel       fleur  epître aux j’arrivais dans les les petites fleurs des       dans ici. les oiseaux y ont fait bribes en ligne a les doigts d’ombre de neige un verre de vin pour tacher au programme des actions nice, le 30 juin 2000 antoine simon 21  dans le livre, le décembre 2001. nécrologie avant propos la peinture est dernier vers aoi    dernières mises percey priest lakesur les     après       dans       ce ouverture de l’espace  “la signification       sur       l̵ pour jean-marie simon et sa À perte de vue, la houle des carles respunt :   j’ai souvent la gaucherie à vivre, station 5 : comment       dans rien n’est plus ardu j’ai changé le li emperere par sa grant merci à marc alpozzo   la baie des anges         &n antoine simon 30 mult est vassal carles de « 8° de     " traquer     nous à cri et à pourquoi yves klein a-t-il       nuage pour egidio fiorin des mots nous dirons donc       ( jouer sur tous les tableaux martin miguel art et attendre. mot terrible. agnus dei qui tollis peccata certains soirs, quand je un titre : il infuse sa macles et roulis photo 1   on n’est dernier vers doel i avrat,       midi       au  de la trajectoire de ce dernier vers aoi       " pas facile d’ajuster le       la       dans       enfant issent de mer, venent as  ce qui importe pour avant dernier vers aoi temps de bitume en fusion sur sors de mon territoire. fais buttati ! guarda&nbs       un la légende fleurie est       st   en grec, morías       l̵ spectacle de josué dit toutefois je m’estimais       dans   d’un coté, vertige. une distance   ces sec erv vre ile   anatomie du m et  on peut passer une vie j’ai perdu mon a grant dulur tendrai puis de pareïs li seit la exode, 16, 1-5 toute une errance de       pass&e recleimet deu mult pour nicolas lavarenne ma viallat © le château de       pav&ea madame est une toulon, samedi 9 sa langue se cabre devant le une fois entré dans la       voyage       &agrav       sabots tout en vérifiant paysage de ta tombe  et vous avez pour jacqueline moretti, bientôt, aucune amarre clers est li jurz et li       ...mai la parol

Accueil > Personnalités > Winckler

Winckler


  • Le choeur des femmes

    Lu le Choeur des femmes de Martin Winckler. Et je le rumine depuis que je l’ai lu. Il me revient ainsi régulièrement en mémoire, et au moment d’ouvrir cette nouvelle rubrique sur Bribes en ligne, (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette