BRIBES EN LIGNE
reprise du site avec la       descen       le deux ce travail vous est petit matin frais. je te       object dernier vers aoi       b&acir une fois entré dans la je suis occupé ces   la production ce monde est semé au lecteur voici le premier       aujour autre citation antoine simon 17 descendre à pigalle, se     double     faisant la  dernier salut au       le pour michèle pour andrée pour le prochain basilic, (la et nous n’avons rien ne faut-il pas vivre comme entr’els nen at ne pui      &       é l’attente, le fruit on croit souvent que le but errer est notre lot, madame,  martin miguel vient abu zayd me déplait. pas f les feux m’ont quai des chargeurs de  pour jean le vos estes proz e vostre vertige. une distance nous savons tous, ici, que       "       ton antoine simon 16       jonath li quens oger cuardise       montag f dans le sourd chatoiement pure forme, belle muette,       pass&e       deux macao grise la fraîcheur et la travail de tissage, dans ainsi alfred… mult ben i fierent franceis e "moi, esclave" a marcel alocco a (À l’église printemps breton, printemps l’une des dernières     le cygne sur sur l’erbe verte si est       j̵ antoine simon 28 dans les rêves de la me en ceste tere ad estet ja  les premières dans l’innocence des clers est li jurz et li vous avez il existe deux saints portant quand les eaux et les terres dernier vers aoi on cheval l’évidence pour jean-marie simon et sa       &agrav dernier vers aoi pour helmut       fleure cyclades, iii°    seule au       alla je dors d’un sommeil de violette cachéeton le temps passe si vite,  “comment “dans le dessin certains prétendent montagnesde (la numérotation des     quand dont les secrets… à quoi af : j’entends pas sur coussin d’air mais la communication est  pour le dernier jour des quatre archanges que "ces deux là se quand les mots peinture de rimes. le texte chercher une sorte de jamais je n’aurais douze (se fait terre se       longte de proche en proche tous c’est ici, me le lent tricotage du paysage non... non... je vous assure,     " le bulletin de "bribes etudiant à démodocos... Ça a bien un dernier vers aoi   la baie des anges       l̵ comme c’est pour michèle gazier 1 carissimo ulisse,torna a et que vous dire des de soie les draps, de soie pour julius baltazar 1 le dix l’espace ouvert au j’oublie souvent et un jour nous avons       sabots pour raphaël       ce   jn 2,1-12 : le grand combat : derniers 7) porte-fenêtre d’abord l’échange des même si accoucher baragouiner au labyrinthe des pleursils j’arrivais dans les  les œuvres de le pendu       un les installations souvent, antoine simon 15 in the country l’heure de la antoine simon 18  dernières mises tout est prêt en moi pour antoine simon 29       rampan quatrième essai de ce 28 février 2002. régine robin,       voyage a supposer quece monde tienne et  riche de mes a la fin il ne resta que       soleil       je me rare moment de bonheur, ne pas négocier ne une il faut dire les    si tout au long les routes de ce pays sont prenez vos casseroles et sous l’occupation au matin du  “ce travail qui temps où le sang se (josué avait    regardant (de)lecta lucta   la rencontre d’une al matin, quant primes pert       assis écrirecomme on se martin miguel art et hans freibach : a claude b.   comme la gaucherie à vivre, introibo ad altare ce texte m’a été la pureté de la survie. nul à cri et à     rien antoine simon 33 à sylvie a la femme au       magnol       ruelle le 2 juillet dieu faisait silence, mais       le grande lune pourpre dont les dernier vers aoi une autre approche de pour jean marie sixième       la patrick joquel vient de il semble possible la musique est le parfum de la prédication faite       embarq madame est la reine des   antoine simon 30 toute trace fait sens. que ma voix n’est plus que et je vois dans vos       pav&ea marché ou souk ou   pour adèle et antoine simon 22       la petites proses sur terre       la       juin diaphane est le mot (ou un trait gris sur la voudrais je vous     sur la et si tu dois apprendre à pas facile d’ajuster le pour marcel       &n j’ai changé le   pour le prochain carles respunt :       la la question du récit pour qui veut se faire une pour pierre theunissen la la fonction, le vieux qui toulon, samedi 9 un verre de vin pour tacher antoine simon 24 toujours les lettres : ….omme virginia par la la langue est intarissable l’ami michel si grant dol ai que ne pour michèle aueret ecrire les couleurs du monde       l̵   saint paul trois le corps encaisse comme il bernard dejonghe... depuis nos voix nous lirons deux extraits de       &agrav  les trois ensembles   ces notes     vers le soir « voici encore la couleur, mais cette antoine simon 3 références : xavier essai de nécrologie, i mes doigts se sont ouverts dans les hautes herbes       la juste un pourquoi yves klein a-t-il dernier vers aoi quand vous serez tout des quatre archanges que       ( "le renard connaît si tu es étudiant en dans le patriote du 16 mars   on n’est le tissu d’acier ce qui fait tableau : ce   je n’ai jamais comme une suite de attendre. mot terrible. madame déchirée       c’est vrai       longte dernier vers aoi antoine simon 32 pour andré quatrième essai rares       neige comment entrer dans une       les       et f les rêves de c’est la peur qui fait il en est des noms comme du pour jacqueline moretti, suite du blasphème de   en grec, morías dans les carnets madame est toute je suis celle qui trompe six de l’espace urbain, dernier vers aoi       marche     m2 &nbs rossignolet tu la tu le sais bien. luc ne       le tout mon petit univers en l’art n’existe     pluie du       ce  improbable visage pendu ce on dit qu’agathe à propos “la     son       &ccedi a grant dulur tendrai puis je n’hésiterai carmelo arden quin est une de pareïs li seit la poème pour antoine simon 23 tout le problème equitable un besoin sonnerait       le quando me ne so itu pe la lecture de sainte il s’appelait suite de  dans toutes les rues dans ce périlleux dans les carnets     ton fragilité humaine. tandis que dans la grande     chant de la mort d’un oiseau. est-ce parce que, petit, on attention beau bel équilibre et sa       voyage deuxième suite     à f le feu est venu,ardeur des  jésus   ces sec erv vre ile dire que le livre est une envoi du bulletin de bribes  c’était ils avaient si longtemps, si je sais, un monde se légendes de michel       le l’appel tonitruant du guetter cette chose et c’était dans       sur en introduction à dans l’effilé de       su       en saluer d’abord les plus dernier vers aoi   s’égarer on c’était une et que dire de la grâce agnus dei qui tollis peccata je suis bien dans       nuage apaches : s’ouvre la le galop du poème me pour avant dernier vers aoi abstraction voir figuration   l’oeuvre vit son quatre si la mer s’est c’est une sorte de je t’enfourche ma  monde rassemblé genre des motsmauvais genre mise en ligne d’un les petites fleurs des bien sûrla j’ai relu daniel biga, "tu sais ce que c’est normalement, la rubrique       &eacut  l’exposition  la parol

Accueil > Personnalités > Arman

Arman

Nice, 1928 - New York, 2005.
Toutes informations utiles se trouvent sur le site qui lui est consacré.
 
 

  • Une vie de château

    Clefs : Arman , César , Alocco
    D’un côté le Marseillais César, (qui se flattait d’avoir été à Paris le plus ancien étudiant des Beaux-Arts, pour profiter du Resto. U’ : misère ! lui qui plus tard se piquerait de faire bonne cuisine (...)
  • Arman, la traversée des objets

    J’arrivais dans les lieux prévenu, alerté par un bouche à oreille négatif. Et confirmé par l’un de nos amis qui comme moi connaît et suit le travail depuis les premières expositions, lequel, bien que (...)

info portfolio

Arman, 1967
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette