BRIBES EN LIGNE
    les provisions       l̵ carissimo ulisse,torna a À max charvolen et martin equitable un besoin sonnerait dernier vers aoi   se reprendre. creuser son antoine simon 30 macles et roulis photo nous avons affaire à de a christiane pour anne slacik ecrire est halt sunt li pui e mult halt       &eacut mi viene in mentemi       neige "si elle est       maquis   est-ce que nos voix je ne peins pas avec quoi, 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 22 antoine simon 12 mais jamais on ne       en encore la couleur, mais cette       &n       object dire que le livre est une     quand     " on dit qu’agathe     faisant la ...et poème pour dimanche 18 avril 2010 nous de tantes herbes el pre la rencontre d’une je me souviens de       la pie carles li reis en ad prise sa moisissures mousses lichens       entre est-ce parce que, petit, on       aux toutes sortes de papiers, sur dix l’espace ouvert au tendresses ô mes envols       b&acir       une ce qui fascine chez je suis c’est pour moi le premier       " la lecture de sainte ce poème est tiré du    7 artistes et 1       le       fleure       au     extraire quel ennui, mortel pour       fourr&       &n madame chrysalide fileuse effleurer le ciel du bout des  hier, 17 il aurait voulu être souvent je ne sais rien de       au ils avaient si longtemps, si 10 vers la laisse ccxxxii je t’ai admiré, c’est la peur qui fait       alla       la       il spectacle de josué dit chaises, tables, verres, avec marc, nous avons       baie dernier vers aoi j’oublie souvent et poème pour  les œuvres de "la musique, c’est le macles et roulis photo 1 c’était une « voici au programme des actions villa arson, nice, du 17       ton   dits de tout est possible pour qui ne pas négocier ne un besoin de couper comme de       deux la mort, l’ultime port,  c’était pour mes enfants laure et   ces sec erv vre ile       dans la cité de la musique r.m.a toi le don des cris qui       et tu       apr&eg là, c’est le sable et je rêve aux gorges il est le jongleur de lui       bonhe les amants se folie de josuétout est la mort d’un oiseau.       "     m2 &nbs reflets et echosla salle portrait. 1255 : 1 la confusion des etudiant à pour jean gautheronle cosmos       qui "mais qui lit encore le     après la galerie chave qui able comme capable de donner pour lee toulon, samedi 9 chercher une sorte de la légende fleurie est       jonath deuxième essai le premier vers aoi dernier madame aux rumeurs vous deux, c’est joie et dessiner les choses banales le scribe ne retient ce À max charvolen et       devant seul dans la rue je ris la   je ne comprends plus       force il ne sait rien qui ne va pour jacqueline moretti,       neige     le travail de tissage, dans 1- c’est dans tout en travaillant sur les       j̵ glaciation entre antoine simon 11 pour angelo il n’est pire enfer que démodocos... Ça a bien un pas une année sans évoquer (josué avait pour ma derniers de pa(i)smeisuns en est venuz la bouche pleine de bulles  avec « a la le soleil n’est pas nu(e), comme son nom dans le train premier dans un coin de nice,       banlie « e ! malvais le 26 août 1887, depuis ki mult est las, il se dort nice, le 30 juin 2000 tout en vérifiant et encore  dits à propos “la des voiles de longs cheveux la vie humble chez les rare moment de bonheur,  “ce travail qui dans les carnets pour robert     du faucon  le "musée       é nous lirons deux extraits de un trait gris sur la passet li jurz, la noit est    si tout au long les textes mis en ligne (dans mon ventre pousse une le tissu d’acier la musique est le parfum de À l’occasion de mais non, mais non, tu     surgi troisième essai dont les secrets… à quoi  dans le livre, le       les       fleur chaque jour est un appel, une       voyage jamais je n’aurais mult est vassal carles de 1. il se trouve que je suis madame, on ne la voit jamais mougins. décembre les dessins de martine orsoni   pour olivier dans l’innocence des madame est la reine des pour egidio fiorin des mots sequence 6   le tous ces charlatans qui attelage ii est une œuvre     dans la ruela       la       au  epître aux tout à fleur d’eaula danse la vie est ce bruissement dernier vers doel i avrat, sors de mon territoire. fais grant est la plaigne e large   un dernier vers aoi introibo ad altare et la peur, présente le lent tricotage du paysage       grappe janvier 2002 .traverse si grant dol ai que ne antoine simon 19 dernier vers aoi diaphane est le il semble possible dans les carnets mesdames, messieurs, veuillez je suis celle qui trompe ….omme virginia par la prenez vos casseroles et de toutes les j’écoute vos pour qui veut se faire une josué avait un rythme je t’enlace gargouille "et bien, voilà..." dit bribes en ligne a accorde ton désir à ta j’ai donc dans les écroulements merle noir  pour trois tentatives desesperees quatrième essai de d’un bout à pour andré       l̵ nouvelles mises en m1       la chaude caresse de vous êtes cet article est paru     [1]  la prédication faite régine robin, traquer pour daniel farioli poussant dernier vers aoi li emperere par sa grant raphaËl douze (se fait terre se  marcel migozzi vient de archipel shopping, la raphaël l’une des dernières       deux le geste de l’ancienne, a la fin il ne resta que le "patriote",       la rêves de josué,       sous a claude b.   comme       sur l’impression la plus       quand f les feux m’ont antoine simon 21 le géographe sait tout les routes de ce pays sont sur la toile de renoir, les tes chaussures au bas de madame des forêts de seins isabelle boizard 2005       apparu       un       bonheu l’illusion d’une dernier vers que mort antoine simon 27 fragilité humaine.       deux et nous n’avons rien antoine simon 15 torna a sorrento ulisse torna   l’oeuvre vit son     oued coulant attention beau avant dernier vers aoi marcel alocco a à la bonne le temps passe dans la comme un préliminaire la     chambre madame est toute       ruelle eurydice toujours nue à tout le problème       le antoine simon 10 ] heureux l’homme certains soirs, quand je errer est notre lot, madame, je t’enfourche ma    il et il parlait ainsi dans la antoine simon 13   nous sommes les plus terribles     sur la pente       dans sixième couleur qui ne masque pas la brume. nuages suite du blasphème de   (à     sur la   ciel !!!! ce jour-là il lui       droite diaphane est le mot (ou la mastication des pour yves et pierre poher et madame a des odeurs sauvages madame porte à       il dans l’innocence des abstraction voir figuration  un livre écrit    seule au très malheureux... tandis que dans la grande carissimo ulisse,torna a ço dist li reis : onze sous les cercles la terre a souvent tremblé 1.- les rêves de       que       dans   pour adèle et il tente de déchiffrer,       le vue à la villa tamaris un verre de vin pour tacher paroles de chamantu bel équilibre et sa       va       reine ici, les choses les plus la gaucherie à vivre, tant pis pour eux. les lettres ou les chiffres lorsqu’on connaît une g. duchêne, écriture le       &agrav "je me tais. pour taire. marie-hélène sables mes parolesvous premier essai c’est il souffle sur les collines l’erbe del camp, ki a propos d’une un tunnel sans fin et, à aucun hasard si se merci au printemps des paysage de ta tombe  et pour maxime godard 1 haute   le texte suivant a ce qui aide à pénétrer le       (       rampan      & pour michèle je suis occupé ces rimbaud a donc à  les premières toi, mésange à la parol

Accueil > Personnalités > Avril

Avril

Armand Avril. Né en 1927 à Villeurbanne. Vit et travaille à Cotignac (Var).
On touve des éléments sur Wikipedia

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette