BRIBES EN LIGNE
tendresses ô mes envols fontelucco, 6 juillet 2000 un homme dans la rue se prend         &n à bernadette elle réalise des       sabots c’est seulement au madame aux rumeurs dans le monde de cette la communication est   maille 1 :que       et tu ma voix n’est plus que       entre ne pas négocier ne de tantes herbes el pre mouans sartoux. traverse de morz est rollant, deus en ad je déambule et suis macao grise normal 0 21 false fal ce qui aide à pénétrer le on cheval nice, le 8 octobre souvent je ne sais rien de   pour olivier on trouvera la video       dans un verre de vin pour tacher tout le problème       embarq mesdames, messieurs, veuillez  ce qui importe pour pour jean gautheronle cosmos     du faucon les premières montagnesde  l’exposition  reprise du site avec la granz est li calz, si se       cette l’une des dernières si j’avais de son       p&eacu une errance de ce qu’un paysage peut et  riche de mes saluer d’abord les plus quelques textes mille fardeaux, mille a la fin il ne resta que deux ajouts ces derniers napolì napolì pour philippe les routes de ce pays sont       dans passet li jurz, la noit est il souffle sur les collines       la paroles de chamantu il y a tant de saints sur et la peur, présente le "patriote", dernier vers aoi       voyage clquez sur     sur la pente       tourne passent .x. portes, ne faut-il pas vivre comme       neige pluies et bruines, deuxième apparition de     &nbs dans les carnets       sur antoine simon 11       deux trois tentatives desesperees accoucher baragouiner       sur       descen il y a dans ce pays des voies ils avaient si longtemps, si       dans au commencement était il existe au moins deux antoine simon 17       au l’erbe del camp, ki juste un mot pour annoncer  référencem madame est la reine des des voix percent, racontent la fraîcheur et la du bibelot au babilencore une livre grand format en trois madame chrysalide fileuse clers fut li jurz e li       au « e ! malvais  avec « a la le grand combat :       la antoine simon 19 les dessins de martine orsoni il avait accepté j’ai travaillé pour jean marie préparation des je ne peins pas avec quoi, j’arrivais dans les je me souviens de pour gilbert toute une faune timide veille   3   

les très saintes litanies dernier vers aoi  pour le dernier jour les oiseaux s’ouvrent la langue est intarissable ce monde est semé le coquillage contre attention beau titrer "claude viallat, "l’art est-il       la couleur qui ne masque pas dernier vers aoi antoine simon 9 pour robert le vieux qui art jonction semble enfin comment entrer dans une aucun hasard si se ….omme virginia par la deuxième suite     surgi le travail de bernard immense est le théâtre et portrait. 1255 : dernier vers aoi écoute, josué,       à ce poème est tiré du il ne reste plus que le bien sûr, il y eut cette machine entre mes a la libération, les 1. il se trouve que je suis       les     cet arbre que madame porte à et si tu dois apprendre à grant est la plaigne e large la liberté de l’être pas une année sans évoquer l’instant criblé abstraction voir figuration     double de pareïs li seit la   j’ai souvent la fonction, au labyrinthe des pleursils quatrième essai de dernier vers aoi   et que dire de la grâce sur l’erbe verte si est écrirecomme on se       pass&e la vie humble chez les f les rêves de pour michèle aueret au lecteur voici le premier quand sur vos visages les mes pensées restent       la pas sur coussin d’air mais elle disposait d’une et ma foi,       &agrav il est le jongleur de lui   (dans le l’appel tonitruant du madame est une torche. elle j’ai longtemps vous êtes toute trace fait sens. que martin miguel art et     au couchant approche d’une se placer sous le signe de nous serons toujours ces l’art c’est la les textes mis en ligne rêve, cauchemar,       banlie     hélas,     tout autour la route de la soie, à pied, la lecture de sainte merci à marc alpozzo dans le train premier je suis occupé ces des quatre archanges que toi, mésange à a propos de quatre oeuvres de jamais je n’aurais les enseignants : pour frédéric       ruelle nouvelles mises en  il est des objets sur     chant de  les premières   ciel !!!! autre citation"voui pour angelo       ...mai       la jamais si entêtanteeurydice lorsque martine orsoni 10 vers la laisse ccxxxii 1257 cleimet sa culpe, si marché ou souk ou dernier vers aoi antoine simon 5 sous la pression des à propos des grands       baie dernier vers aoi le galop du poème me dernier vers aoi cinquième essai tout  dernières mises j’ai perdu mon pour lee       le       je me 5) triptyque marocain il existe deux saints portant  tous ces chardonnerets je suis bien dans   dits de dans les horizons de boue, de on a cru à pour qui veut se faire une le passé n’est       deux ço dist li reis : la chaude caresse de       un madame est toute  “ce travail qui       entre rien n’est plus ardu un soir à paris au nos voix voici des œuvres qui, le la musique est le parfum de "mais qui lit encore le "et bien, voilà..." dit       sur le pour andré non, björg, ici, les choses les plus quand c’est le vent qui       rampan samuelchapitre 16, versets 1 mougins. décembre dont les secrets… à quoi le temps passe dans la l’homme est sous l’occupation       au et combien     extraire       force se reprendre. creuser son je serai toujours attentif à ce qui fait tableau : ce deuxième approche de petit matin frais. je te guetter cette chose et je vois dans vos À la loupe, il observa le temps passe si vite, 1.- les rêves de r.m.a toi le don des cris qui les doigts d’ombre de neige tu le sais bien. luc ne je t’enfourche ma assise par accroc au bord de aux george(s) (s est la  “la signification pour michèle gazier 1) temps de pierres dans la     ton la terre nous toujours les lettres : pas facile d’ajuster le j’entends sonner les a la femme au   tout est toujours en et…  dits de en cet anniversaire, ce qui tout mon petit univers en paysage de ta tombe  et  hier, 17 " je suis un écorché vif.       le ma voix n’est plus que je suis celle qui trompe cinq madame aux yeux       le de soie les draps, de soie 13) polynésie que reste-t-il de la la bouche pure souffrance       sur lentement, josué le lent déferlement et nous n’avons rien je meurs de soif       l̵       et bien sûrla je sais, un monde se la réserve des bribes       dans huit c’est encore à antoine simon 23 dernier vers aoi a christiane le géographe sait tout   jn 2,1-12 : elle ose à peine  la toile couvre les       &n c’est la chair pourtant       dans  les trois ensembles antoine simon 12 et il fallait aller debout nous viendrons nous masser troisième essai d’un côté station 4 : judas        fourr& dernier vers aoi intendo... intendo !       object À max charvolen et pour jacqueline moretti, dernier vers aoi je suis des voiles de longs cheveux o tendresses ô mes able comme capable de donner a propos d’une (vois-tu, sancho, je suis halt sunt li pui e mult halt       une ainsi fut pétrarque dans un tunnel sans fin et, à       le (ô fleur de courge... toulon, samedi 9 le bulletin de "bribes d’abord l’échange des pour yves et pierre poher et antoine simon 29  je signerai mon       nuage antoine simon 31 dernier vers aoi station 7 : as-tu vu judas se       aujour inoubliables, les diaphane est le mot (ou deuxième essai le les durand : une exacerbé d’air la poésie, à la le recueil de textes       assis   au milieu de       retour en ceste tere ad estet ja       l̵       la parol

Accueil > Personnalités > Chacallis

Chacallis

Louis Chacallis. Né en 1943 à Beaulieu (Alpes-Maritimes). Vit et travaille à Nice.

Des informations sur son site

Et dans ces Bribes :


  • Louis Chacallis

    Clefs : Chacallis , Alocco
    Comme c’est l’usage Galerie Sapone, un catalogue mémorise l’exposition : panorama d’une dizaine d’années de travail, poursuite très personnelle du dialogue de la peinture avec l’espace qui caractérisait (...)
  • Art Jonction. Le Marché

    Clefs : Chacallis , Alocco
    Art Jonction semble enfin avoir pris ancrage. L’arc de Bernar Venet comme signal le situe dans l’espace et dans les mémoires. La manifestation a trouvé sa mesure et une claire et commode distribution (...)

info portfolio

Chacallis, 1970
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette