BRIBES EN LIGNE
sequence 6   le c’est extrêmement franchement, pensait le chef, pour ma ma chair n’est béatrice machet vient de dernier vers aoi a la libération, les je ne sais pas si bal kanique c’est poème pour ouverture de l’espace elle disposait d’une assise par accroc au bord de antoine simon 24 pour julius baltazar 1 le       pass&e " je suis un écorché vif. antoine simon 22 pour lee rm : d’accord sur       neige le 28 novembre, mise en ligne le proche et le lointain dernier vers aoi coupé le sonà ce qui aide à pénétrer le dernier vers aoi   marcel       juin       pass&e       " prenez vos casseroles et   encore une s’ouvre la (ô fleur de courge...    il pierre ciel en cet anniversaire, ce qui macles et roulis photo 7       dans       journ& antoine simon 29 première ma mémoire ne peut me nice, le 30 juin 2000 il n’est pire enfer que huit c’est encore à « e ! malvais     chant de macles et roulis photo 1       s̵ a propos d’une seins isabelle boizard 2005       &n spectacle de josué dit reprise du site avec la station 5 : comment ecrire sur onze sous les cercles on a cru à madame chrysalide fileuse       pav&ea le lourd travail des meules et ma foi, cinq madame aux yeux les doigts d’ombre de neige journée de 7) porte-fenêtre   saint paul trois la fonction, alocco en patchworck © ils avaient si longtemps, si encore une citation“tu dans le respect du cahier des normalement, la rubrique d’ eurydice ou bien de  dans toutes les rues       tourne qu’est-ce qui est en       dans martin miguel art et et c’était dans à 13) polynésie certains soirs, quand je  dernières mises       o de soie les draps, de soie       la et que dire de la grâce f les marques de la mort sur       le raphaël je suis celle qui trompe si tu es étudiant en       aujour ma voix n’est plus que le lent déferlement       rampan dernier vers aoi quelques textes       entre l’évidence temps de bitume en fusion sur pur ceste espee ai dulor e       fleure merci au printemps des  les trois ensembles douze (se fait terre se à propos des grands       ce attendre. mot terrible. thème principal : mais jamais on ne pour michèle gazier 1 c’est la chair pourtant   né le 7 antoine simon 9 ce va et vient entre       pour robert       jardin       chaque coupé en deux quand non... non... je vous assure, avant dernier vers aoi ensevelie de silence, dernier vers aoi il aurait voulu être nous avons affaire à de a l’aube des apaches, exode, 16, 1-5 toute     pluie du i.- avaler l’art par sors de mon territoire. fais la force du corps,       deux f j’ai voulu me pencher pour pourquoi yves klein a-t-il il n’était qu’un les oiseaux s’ouvrent (de)lecta lucta   pour jean-louis cantin 1.- sables mes parolesvous madame, c’est notre n’ayant pas mouans sartoux. traverse de       le c’est parfois un pays       que pour michèle pour martine, coline et laure       dans pour frédéric moisissures mousses lichens dans ma gorge     dans la ruela       sous non, björg, marcel alocco a      & il ne sait rien qui ne va couleur qui ne masque pas toi, mésange à seul dans la rue je ris la       la       bruyan vous êtes autres litanies du saint nom   un vendredi l’éclair me dure,       fleur la légende fleurie est       l̵ a propos de quatre oeuvres de  c’était un verre de vin pour tacher   au milieu de     un mois sans et ces noble folie de josué, li quens oger cuardise références : xavier (ma gorge est une percey priest lakesur les dernier vers aoi laure et pétrarque comme dernier vers aoi       descen l’erbe del camp, ki       une "nice, nouvel éloge de la préparation des se placer sous le signe de voile de nuità la pour daniel farioli poussant face aux bronzes de miodrag légendes de michel histoire de signes .       assis passet li jurz, la noit est (vois-tu, sancho, je suis madame aux rumeurs À l’occasion de       allong   macao grise entr’els nen at ne pui     sur la pente et encore  dits l’ami michel       voyage       apr&eg les plus terribles bien sûrla ajout de fichiers sons dans dont les secrets… à quoi tout est prêt en moi pour edmond, sa grande se reprendre. creuser son neuf j’implore en vain je me souviens de ce qui importe pour encore la couleur, mais cette       sur depuis ce jour, le site à la mémoire de 1. il se trouve que je suis la terre nous ] heureux l’homme 1257 cleimet sa culpe, si un homme dans la rue se prend aucun hasard si se inoubliables, les mesdames, messieurs, veuillez       sur le       &agrav f qu’il vienne, le feu comme une suite de branches lianes ronces la prédication faite  ce mois ci : sub    nous il existe au moins deux nous savons tous, ici, que raphaËl dernier vers aoi   iv.- du livre d’artiste "moi, esclave" a   anatomie du m et       alla dernier vers aoi       l̵       &agrav       le agnus dei qui tollis peccata les durand : une dernier vers aoi vertige. une distance d’un côté en introduction à ce monde est semé       je d’un bout à j’écoute vos les dernières   le 10 décembre la gaucherie à vivre, station 7 : as-tu vu judas se     m2 &nbs “le pinceau glisse sur quai des chargeurs de avez-vous vu tous feux éteints. des nice, le 8 octobre trois tentatives desesperees marie-hélène       attelage ii est une œuvre bribes en ligne a     surgi pour philippe paroles de chamantu il ne s’agit pas de     chambre antoine simon 18       retour ainsi fut pétrarque dans       le rien n’est plus ardu toute une faune timide veille c’est seulement au si, il y a longtemps, les dimanche 18 avril 2010 nous merle noir  pour       sur des voix percent, racontent       au dernier vers aoi les routes de ce pays sont dans l’effilé de dans le pain brisé son       ( c’est le grand       vaches mais non, mais non, tu ce qui fait tableau : ce rita est trois fois humble. frères et       qui   que signifie vous avez sixième Ç’avait été la dans le train premier deux nouveauté,       nuage r.m.a toi le don des cris qui  on peut passer une vie le samedi 26 mars, à 15       voyage une errance de me rien n’est guetter cette chose iloec endreit remeint li os       les quand les mots   adagio   je o tendresses ô mes       le cyclades, iii° et…  dits de je sais, un monde se pour jacqueline moretti, temps où les coeurs sauvage et fuyant comme   un à sylvie ma voix n’est plus que       l̵       pav&ea   iv    vers     double ki mult est las, il se dort  si, du nouveau « pouvez-vous que d’heures tandis que dans la grande le 23 février 1988, il     longtemps sur       la f le feu est venu,ardeur des antoine simon 27 comment entrer dans une       glouss là, c’est le sable et madame est une torche. elle       devant j’ai travaillé arbre épanoui au ciel autre citation"voui   si vous souhaitez 1 au retour au moment dernier vers aoi ses mains aussi étaient       longte ce n’est pas aux choses juste un il faut aller voir       baie ce 28 février 2002. derniers ce jour là, je pouvais     les provisions pour raphaël moi cocon moi momie fuseau quand vous serez tout bernard dejonghe... depuis       reine en ceste tere ad estet ja dans les hautes herbes       embarq la brume. nuages       il "tu sais ce que c’est i en voyant la masse aux       gentil il tente de déchiffrer, l’existence n’est la parol

Accueil > Personnalités > Collet

Collet

Elisabeth Collet. Née à Nice où elle vit et travaille.

Voir son site

Et dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette