BRIBES EN LIGNE
chaque automne les il n’y a pas de plus après la lecture de art jonction semble enfin       ma ce qui fascine chez       avant deuxième essai le       parfoi l’appel tonitruant du autre citation"voui   pour adèle et et nous n’avons rien merci à marc alpozzo toutes ces pages de nos de sorte que bientôt raphaël in the country dimanche 18 avril 2010 nous station 4 : judas     courant   maille 1 :que seins isabelle boizard 2005 où l’on revient       sur carissimo ulisse,torna a macles et roulis photo 1 ils avaient si longtemps, si madame est une « amis rollant, de  zones gardées de cinquième essai tout sixième dire que le livre est une ce qui importe pour et combien  le livre, avec       magnol ce va et vient entre  née à je me souviens de f le feu m’a j’oublie souvent et des voix percent, racontent       rampan errer est notre lot, madame, dernier vers aoi   antoine simon 18 f le feu s’est préparation des le samedi 26 mars, à 15 "mais qui lit encore le dans un coin de nice,       " tout en travaillant sur les non, björg, dernier vers aoi     de rigoles en antoine simon 17 dessiner les choses banales       dans       il tant pis pour eux. ….omme virginia par la clquez sur       pourqu l’heure de la    tu sais le ciel est clair au travers lancinant ô lancinant madame est la reine des  tous ces chardonnerets dont les secrets… à quoi madame aux rumeurs ainsi alfred… dans ce pays ma mère dans le patriote du 16 mars dernier vers aoi   encore une le ciel de ce pays est tout l’éclair me dure, certains prétendent les cuivres de la symphonie   3   

les     une abeille de mougins. décembre antoine simon 2 et si tu dois apprendre à  il y a le titrer "claude viallat, envoi du bulletin de bribes outre la poursuite de la mise le vieux qui ] heureux l’homme       aux douze (se fait terre se  epître aux dernier vers aoi dernier vers aoi   il ne sait rien qui ne va de toutes les et ma foi, à cri et à       &ccedi je sais, un monde se monde imaginal,       b&acir …presque vingt ans plus voici des œuvres qui, le  de la trajectoire de ce je t’enlace gargouille       &eacut la rencontre d’une le travail de bernard antoine simon 7 paroles de chamantu agnus dei qui tollis peccata madame des forêts de     m2 &nbs madame est toute genre des motsmauvais genre  il est des objets sur sculpter l’air :  avec « a la un titre : il infuse sa josué avait un rythme pas facile d’ajuster le une autre approche de polenta   pour le prochain il pleut. j’ai vu la  martin miguel vient     le cygne sur À la loupe, il observa a propos d’une (la numérotation des   le 10 décembre normal 0 21 false fal       accorde ton désir à ta vos estes proz e vostre     les provisions       au     quand  “ce travail qui d’un côté pour marcel de tantes herbes el pre       je ce texte se présente quand il voit s’ouvrir, quand vous serez tout ce texte m’a été       baie   est-ce que dernier vers aoi rm : d’accord sur il existe au moins deux il s’appelait       neige le texte qui suit est, bien       grappe       marche clere est la noit e la pour andrée peinture de rimes. le texte rm : nous sommes en     longtemps sur 1 la confusion des exode, 16, 1-5 toute il existe deux saints portant pour michèle gazier 1 sainte marie, tromper le néant au lecteur voici le premier il ne s’agit pas de       m̵ des voiles de longs cheveux       un   ces sec erv vre ile cinq madame aux yeux et il parlait ainsi dans la li emperere s’est ...et poème pour pour robert la vie est ce bruissement un tunnel sans fin et, à antoine simon 3 encore la couleur, mais cette antoine simon 24     &nbs le scribe ne retient   j’ai souvent jouer sur tous les tableaux      &       " à propos “la antoine simon 28       les abu zayd me déplait. pas ensevelie de silence, beaucoup de merveilles deux ce travail vous est il avait accepté       allong antoine simon 22 cet article est paru madame est une torche. elle trois (mon souffle au matin en cet anniversaire, ce qui pur ceste espee ai dulor e       dans "ces deux là se mouans sartoux. traverse de deuxième apparition i en voyant la masse aux       en un       deux pour frédéric dix l’espace ouvert au napolì napolì sept (forces cachées qui ço dist li reis : deux mille ans nous ecrire sur (elle entretenait       la max charvolen, martin miguel si grant dol ai que ne dernier vers aoi pour michèle aueret sauvage et fuyant comme j’ai parlé  dernières mises granz est li calz, si se pour martine, coline et laure    nous le passé n’est la fraîcheur et la  un livre écrit       le       entre langues de plomba la  la toile couvre les g. duchêne, écriture le dans le monde de cette le corps encaisse comme il       fourr& attendre. mot terrible. j’ai ajouté       la À perte de vue, la houle des       voyage antoine simon 26 karles se dort cum hume inoubliables, les c’est ici, me       le a la libération, les c’est le grand aucun hasard si se ki mult est las, il se dort   tout est toujours en   six formes de la station 3 encore il parle dernier vers que mort et tout avait iloec endreit remeint li os  l’exposition  que reste-t-il de la attendre. mot terrible. le geste de l’ancienne,       é 1254 : naissance de une il faut dire les toute une faune timide veille       l̵       longte on dit qu’agathe pour anne slacik ecrire est  hier, 17 ce jour-là il lui sors de mon territoire. fais sur la toile de renoir, les il y a des objets qui ont la       soleil religion de josué il assise par accroc au bord de elle disposait d’une issent de mer, venent as pour raphaël       bien comme un préliminaire la le 26 août 1887, depuis elle réalise des “le pinceau glisse sur "ah ! mon doux pays, la terre nous mult ben i fierent franceis e je dors d’un sommeil de deuxième tandis que dans la grande viallat © le château de la réserve des bribes passet li jurz, la noit est       sur sous l’occupation que d’heures « e ! malvais       fourmi avec marc, nous avons rêves de josué, entr’els nen at ne pui jamais je n’aurais béatrice machet vient de       le       descen la galerie chave qui la chaude caresse de pour gilbert régine robin,       " dernier vers aoi Être tout entier la flamme mon travail est une il ne reste plus que le est-ce parce que, petit, on voile de nuità la depuis le 20 juillet, bribes preambule – ut pictura antoine simon 30     au couchant madame, c’est notre les installations souvent, chaises, tables, verres,     nous pour le prochain basilic, (la antoine simon 27 j’ai travaillé pierre ciel tes chaussures au bas de       longte       pass&e jamais si entêtanteeurydice percey priest lakesur les c’est parfois un pays l’ami michel chercher une sorte de  je signerai mon     pluie du   marcel "tu sais ce que c’est bientôt, aucune amarre     &nbs dernier vers aoi     "       " dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de "nice, nouvel éloge de la ma voix n’est plus que autre petite voix dernier vers aoi   que signifie juste un qu’est-ce qui est en le 28 novembre, mise en ligne autre citation  marcel migozzi vient de       cette     faisant la face aux bronzes de miodrag dernier vers aoi dernier vers aoi       la le coquillage contre dernier vers aoi les plus terribles antoine simon 13 fontelucco, 6 juillet 2000 approche d’une a la femme au à la mémoire de       au voudrais je vous a ma mère, femme parmi bribes en ligne a antoine simon 21 le grand combat : à la bonne     chant de mais non, mais non, tu       neige normalement, la rubrique la parol

Accueil > Personnalités > Colmagro

Colmagro

Christiane Colmagro. Née en 1950, en Périgord. Vit et travaille à Nice depuis 1987.

Voir son site

Et dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette