BRIBES EN LIGNE
la vie humble chez les deuxième apparition de normal 0 21 false fal dernier vers aoi quelques autres nouvelles mises en j’ai ajouté (dans mon ventre pousse une ce à propos des grands elle réalise des       les vue à la villa tamaris pas de pluie pour venir du fond des cours et des je sais, un monde se j’ai longtemps marché ou souk ou   3   

les       aujour j’ai perdu mon je découvre avant toi « amis rollant, de j’écoute vos ainsi va le travail de qui    en (en regardant un dessin de antoine simon 24 il en est des noms comme du les installations souvent, quelque temps plus tard, de cyclades, iii° vedo la luna vedo le  le grand brassage des bien sûr, il y eut "tu sais ce que c’est a grant dulur tendrai puis dans ce périlleux livre grand format en trois 1. il se trouve que je suis qu’est-ce qui est en carissimo ulisse,torna a c’était une 1257 cleimet sa culpe, si       fleur deux nouveauté,  au travers de toi je pour pierre theunissen la …presque vingt ans plus chaque automne les       une sept (forces cachées qui la gaucherie à vivre, je n’ai pas dit que le sixième madame, vous débusquez rêves de josué,       deux un trait gris sur la les petites fleurs des       cerisi pour daniel farioli poussant ce qui fait tableau : ce   nous sommes et…  dits de    de femme liseuse  la lancinante vous dites : "un       &n   que signifie accoucher baragouiner la fonction, on peut croire que martine et nous n’avons rien se reprendre. creuser son       sur le antoine simon 13  les éditions de passent .x. portes, je ne peins pas avec quoi, paien sunt morz, alquant l’erbe del camp, ki avez-vous vu ...et poème pour clere est la noit e la nous avons affaire à de     une abeille de c’est ici, me inoubliables, les       &n       embarq si j’étais un le ciel est clair au travers un jour nous avons f les marques de la mort sur le tissu d’acier c’est une sorte de nous savons tous, ici, que       les une fois entré dans la f j’ai voulu me pencher vos estes proz e vostre  tu vois im font chier dernier vers aoi le passé n’est arbre épanoui au ciel à bernadette je crie la rue mue douleur petit matin frais. je te       gentil " je suis un écorché vif. aux george(s) (s est la   six formes de la pour angelo errer est notre lot, madame,       neige a christiane pour marcel       je j’arrivais dans les “le pinceau glisse sur le 28 novembre, mise en ligne la route de la soie, à pied,       la       m̵       sur  les œuvres de une il faut dire les dernier vers aoi générations       le cliquetis obscène des que reste-t-il de la il faut laisser venir madame tant pis pour eux. dernier vers que mort le samedi 26 mars, à 15       les     ton frères et de proche en proche tous mon cher pétrarque, r.m.a toi le don des cris qui       le une errance de cher bernard mille fardeaux, mille  pour jean le ce texte se présente nice, le 30 juin 2000 je suis       ...mai etudiant à     au couchant ce jour-là il lui dernier vers aoi au labyrinthe des pleursils       au dernier vers aoi antoine simon 12 je t’ai admiré, À max charvolen et martin les dieux s’effacent       &agrav       sur     depuis ce texte m’a été temps où les coeurs a la fin il ne resta que       &ccedi nice, le 18 novembre 2004 le vieux qui     hélas, c’est la chair pourtant le scribe ne retient pour m.b. quand je me heurte pierre ciel  dans toutes les rues de prime abord, il allons fouiller ce triangle       l’ami michel raphaël je suis occupé ces       vaches dans la caverne primordiale attendre. mot terrible.   l’oeuvre vit son       le       ce       longte ce paysage que tu contemplais et ma foi, dernier vers aoi     chant de deuxième approche de s’ouvre la le travail de bernard       midi     double pour jean gautheronle cosmos avant propos la peinture est  “la signification printemps breton, printemps antoine simon 11       m̵ le géographe sait tout ….omme virginia par la exode, 16, 1-5 toute       dans     sur la À la loupe, il observa en cet anniversaire, ce qui 1- c’est dans autre citation"voui       sur  les trois ensembles       entre ce poème est tiré du pour nicolas lavarenne ma     &nbs ce va et vient entre très malheureux... tout est prêt en moi pour antoine simon 3 mi viene in mentemi       vu et te voici humanité (À l’église elle ose à peine ouverture d’une       "       " dans le respect du cahier des toute trace fait sens. que coupé en deux quand les enseignants : et c’était dans antoine simon 31 « pouvez-vous  ce mois ci : sub les étourneaux ! madame des forêts de   jn 2,1-12 : pour régine robin,       nuage traquer j’ai relu daniel biga, chairs à vif paumes quatrième essai de       &agrav quant carles oït la toujours les lettres : rien n’est le lent tricotage du paysage     extraire tendresses ô mes envols juste un mot pour annoncer approche d’une les cuivres de la symphonie dans le train premier       " l’art c’est la f dans le sourd chatoiement libre de lever la tête tendresse du mondesi peu de       dans f le feu s’est       apparu j’ai en réserve 0 false 21 18     surgi dernier vers doel i avrat, autres litanies du saint nom  il y a le antoine simon 27 "mais qui lit encore le iloec endreit remeint li os macles et roulis photo 7 1.- les rêves de on préparait mais jamais on ne  née à comme ce mur blanc pour jean marie les routes de ce pays sont quand vous serez tout “dans le dessin       le bribes en ligne a face aux bronzes de miodrag macles et roulis photo 1 dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent       l̵ bruno mendonça  hier, 17 dernier vers aoi   a supposer quece monde tienne  avec « a la cet article est paru dans le pour jacqueline moretti, v.- les amicales aventures du "pour tes avant dernier vers aoi pour mireille et philippe       soleil monde imaginal,  “ce travail qui tu le saiset je le vois avec marc, nous avons 0 false 21 18     un mois sans pour lee pour max charvolen 1) etait-ce le souvenir madame est la reine des ils avaient si longtemps, si le nécessaire non paroles de chamantu sculpter l’air : madame est toute af : j’entends torna a sorrento ulisse torna jouer sur tous les tableaux       sur la prédication faite la langue est intarissable       ton     faisant la       é     les fleurs du  dans le livre, le       voyage       dans       il     cet arbre que chercher une sorte de je ne saurais dire avec assez à sylvie À max charvolen et rien n’est plus ardu       longte     le les textes mis en ligne dans le pays dont je vous voici des œuvres qui, le ce qui importe pour pas même leonardo rosa 1) la plupart de ces       reine entr’els nen at ne pui       sur vertige. une distance pas facile d’ajuster le poème pour       pourqu (ma gorge est une f qu’il vienne, le feu       dans quand nous rejoignons, en mise en ligne d’un rm : d’accord sur  un livre écrit comment entrer dans une onze sous les cercles et voici maintenant quelques ] heureux l’homme       l̵   j’ai souvent mise en ligne tous feux éteints. des       la Être tout entier la flamme vi.- les amicales aventures il faut aller voir toutefois je m’estimais       le       la       o ils sortent dont les secrets… à quoi et ces antoine simon 23 passet li jurz, la noit est bien sûrla "nice, nouvel éloge de la pour gilbert de l’autre       deux le temps passe dans la le plus insupportable chez la parol

Accueil > Personnalités > Dubreuil

Dubreuil

Né en 1946 à Tours. Vit et travaille à Paris.

Plus d’informations sur le site du FRAC de Bourgogne et celui de la galerie Lahumière

Et dans ces Bribes


info portfolio

Jean-François Dubreuil et Martin Miguel
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :